CAN 2012, le Sénégal favori du groupe A

La débute ce samedi. L'occasion pour Topmercato.com et Sport.fr de faire un tour d'horizon des équipes en lice jusqu'au 12 février au Gabon et en Guinée Equatoriale. Dans le groupe A, le Sénégal aura à coeur de faire oublier son absence il y a deux ans et s'impose comme l'un des épouvantails de la compétition. La Zambie devra se méfier de la Guinée Equatoriale, portée par son public, et de la Libye dans la course à la deuxième place.

Guinée Équatoriale


Pays hôte de la compétition avec le Gabon, la Guinée Equatoriale va en profiter pour participer pour la première fois de son histoire à la phase finale de la CAN. Un événement pour la 151e nation au classement , plus faible équipe de la compétition sur le papier. Devant un public qui sera tout acquis à sa cause, le Nzalang Nacional tentera de réaliser l'exploit de passer le premier tour. Ce sera sans . En poste depuis un an, le technicien français a démissionné en décembre dernier à quelques semaines du coup d'envoi de la CAN, laissant sa place sur le banc à Gilson Paulo. Le sélectionneur brésilien de la Guinée Equatoriale s'appuiera sur l'expérience de ses cadres évoluant en Europe, et notamment en Espagne. Rodolfo Bodipo, désormais à la Corogne, sera le chef de file de son équipe du haut de ses 34 ans. Il pourra s'appuyer sur Javier Balbo, formé au et qui évolue à Beira Mar au Portugal, ou encore Ivan Bolado, ancien international Espoirs espagnol.

Zambie


Deux ans après avoir atteint les quarts de finale de la dernière édition, les Chipolopolos débarquent plein d'espoir et d'ambition. Parti dans la foulée du bon parcours de son équipe pour tenter sa chance en club, le Français a été rappelé sur le banc en novembre dernier, histoire de mettre toutes les chances du côté de la 71e nation du classement FIFA. Après s'être extirpée non sans mal d'un groupe pourtant largement à sa portée, avec la Libye, qu'elle retrouvera au premier tour, le Mozambique et les Comores, la Zambie sera à surveiller, elle qui s'impose comme une nation émergente du football africain depuis quelques années. Certains de ses joueurs se sont ainsi exilés en Europe et tenteront de faire profiter de leur expérience. A 21 ans, , l'attaquant des Young Boys de Berne, annoncé dans le viseur de clubs français, sera l'arme fatale de son équipe. Attention également aux frères Katongo, Félix et Christopher, qui s'étaient illustrés il y a deux ans.

Sénégal


Les Lions de la Téranga ont faim de revanche. Grand absent de la dernière édition, le Sénégal est attendu au tournant par les observateurs. Surtout après son parcours sans faute durant les éliminatoires (5 victoires, 1 nul), dans un groupe loin d'être évident avec le Cameroun, mis hors course, et la RD . Après avoir brillé au début des années 2000 (deux quarts, une demie, une finale), les joueurs d', qui a réussi à redresser une équipe démobilisée après plusieurs échecs, est l'un des épouvantails à la victoire finale. Sur le papier, le Sénégal est sans aucun doute l'une des équipes les plus impressionnantes, avec notamment une armada offensive de feu, emmenée par , qui aura à ses côtés , ou encore Papis Cissé. Rien que ça. A voir si les Lions de la Téranga, avec pas moins de 9 représentants de , justifieront leur statut dans cette compétition.

Libye


Difficile de ne pas voir en la qualification de cette équipe un rayon de soleil pour un pays qui ressort d'une guerre civile. Deuxième de son groupe de qualification derrière la Zambie, la Libye va disputer sa troisième phase finale de CAN, six ans après sa dernière apparition à son niveau, et vingt ans après sa finale disputée chez elle. Le Brésilien Marcos Paqueta, en poste depuis juillet, s'appuiera sur une équipe mixte, composée d'un côté de joueurs évoluant dans le championnat local, de l'autre d'éléments qui ont tenté leur chance à l'étranger. Deux joueurs seulement évoluent toutefois en Europe.
Article précédent CAN 2012 : les groupes ... Article suivant Match Guinée Equatorial...