CAN 2012, la Côte d'Ivoire doit saisir sa chance

Après avoir fait le tour des forces en présence du groupe A de la , qui se tient en Guinée Equatoriale et au Gabon, place à la poule B dans laquelle figurent l'un des favoris, la Côte d'Ivoire, mais aussi l'Angola, le Burkina Faso et le Soudan.

Côte d'Ivoire


Le vieil éléphant veut prouver qu'il a encore de la ressource. Vingt années après son dernier titre dans la compétition, en 1992, la Côte d'Ivoire nourrit d'énormes ambitions pour cette CAN 2012. Avec un mélange de joueurs au top de leur forme - , , Tioté - et d'autres sur la fin - Drogba, Keita, K. Touré, Eboué -, les Eléphants ont une occasion en or de briller. Meilleure équipe en terme de points avec 18 unités (6 victoires sur 6), devant le (16), les hommes de doivent, au minimum, atteindre le dernier carré de la compétition et ne pas connaître la même déconvenue qu'en 2010, où ils avaient été éliminés en quarts par l'Algérie (3-2, ap.). Même le Ministre des Sports en personne est intervenu, rappelant que "la victoire n`est pas négociable, c`est une exigence !". Tout est dit...

Angola


Cela pourrait bien être la petite surprise de cette Coupe d'Afrique des Nations 2012. Avec 12 points glanées dans un groupe certes facile (, Kénya, Guinée-Bissau), l'ancienne colonie portugaise possède dans ses rangs un joueur de grande classe, en la personne de Manucho Gonçalves qui évolue à Valladolid, en Espagne. Si le reste de la formation est composé essentiellement de joueurs locaux, il ne faut pas oublier que l'Angola était parvenue à se hisser en quarts de finale de la dernière CAN, terminant même première de son groupe devant l'Algérie et, surtout, le Mali au terme d'un match d'anthologie (4-4). Vaincue par le Ghana (1-0), l'Angola rêve à pareil sort cette année.

Burkina Faso


Et si Les Étalons du Portugais Paulo Duarte créaient la surprise ? Avec des joueurs-clés à chaque poste rompus aux joutes de la , parmi lesquels (Olympique Lyonnais) en défense, (Olympique ), () et (AJ ) au milieu, le tout emmené par l'insubmersible Moumouni Dagano (Al-Khor Sports Club) en pointe, la sélection burkinabè a tout du parfait outsider dans cette Coupe d'Afrique des Nations 2012. La qualification a été obtenue aisément dans une poule de 3 où la Gambie et la Namibie ne faisaient certes pas partie des adversaires les plus coriaces du continent africain, mais le Burkina peut atteindre le dernier carré de la compétition, ce qui lui est arrivé qu'une fois dans son histoire, en 1998. Et avec un "don de Dieu", aka Jonathan Pitroipa, en très grande forme, les Etalons sont capables de tout...

Soudan


L'inconnue de ce groupe B. Les Crocodiles du Nil ont validé leur billet pour la Coupe d'Afrique des Nations de fort belle manière dans le groupe I, finissant qu'à trois petits points du Ghana, s'offrant les scalps de la République du Congo et du Swaziland. Avec des joueurs exclusivement locaux, il est difficile de savoir jusqu'où peut aller cette sélection dirigée par le Britannique Stephen Constantine. Il sera toutefois quasiment impossible de renouer avec le glorieux passé du pays, vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations édition 1970. La 112e nation au classement jouera avec les moyens qui sont les siens, mais, malheureusement pour elle, il serait utopiste de penser à sortir de ce groupe B...
Article précédent CAN : Le Sénégal battu ... Article suivant Match Côte d'Ivoire - S...