Lucho de retour à Porto, Varela en prêt à l'OM ?

L'Olympique de affronte dimanche soir en clôture de la 21e journée de le , au Stade de la route de Lorient. Une rencontre qui pourrait être la dernière de . L'Argentin est pressenti pour retourner dans son ancien club, le .

Lucho Gonzalez

Le "Commandante" va bientôt donner ses dernières instructions. Loin de faire l'unanimité cette saison du côté de l'Olympique de Marseille où n'a pas hésité à le mettre sur la touche de longues semaines sans que le moindre impact se ressente sur le jeu de son équipe. Aussi, annoncé vers l'Internacional Porto Alegre, l'Argentin a demandé une requête comme condition sine qua non à un départ du Sud de la France : revenir au FC Porto. Seulement voilà, le salaire olympien de Lucho Gonzalez, 4 millions d'euros brut par saison, et le montant demandé par l'OM, à savoir au moins 10 millions d'euros, sont autant de frein au retour du longiligne milieu de terrain albiceleste chez les Dragons.

Seulement voilà, la donne aurait sensiblement changé à en croire les dires de la presse lusitanienne. O Jogo affirme en effet que le FC Porto aurait proposé un prêt avec une option d'achat obligatoire à 3,5 millions d'euros et la prise en charge de l'intégralité du salaire du joueur marseillais. Une solution qui ravirait le staff olympien qui souhaite faire de substantielles économies sur sa masse salariale. Aussi, le quotidien lusitanien affirme que l'ailier international Silvestre pourrait ferait également partie des négociations et pourrait être inclus dans la transaction. Avec un qui flambe, les chances de revoir rapidement au Vélodrome s'amenuisent. Aussi, la signature d'un joueur du profil de Varela satisferait Didier Deschamps. Cette piste avait déjà été évoquée par le passé (En savoir plus).

Lucho Gonzalez, dans le groupe pour affronter le Stade Rennais dimanche soir au Stade de la Route de Lorient, devrait donc disputer son dernier match avec l'OM puis voir son président négocier avec son homologue portuan. Excellent notamment lors de la deuxième partie de saison 2009/2010, année du sacre olympien, avec notamment 11 passes décisives, Lucho n'est plus parvenu à retrouver ce niveau-ci, alternant le bon et le moins bon. Il aura toutefois marqué les esprits pour le montant du transfert, avec quelques 18 millions d'euros déboursés par l'OM pour le faire venir.
Article précédent OM : un Havrais pourrai... Article suivant L'OM fait tomber ...