Le Bilan du mercato en Premier League

Conformément à ce qu'on pressentait, les grands clubs anglais ne se sont pas tellement activés pendant ce mercato hivernal. Ces derniers se sont même fait voler la vedette par les Queens Park Rangers qui se sont renforcés sans cesse ou presque !

Papiss Cissé

Les Citizens misent sur la stabilité. Le manager de , , avait annoncé au début du mercato qu'il était hors de question de recruter un joueur moins bon que ceux déjà en place. Le technicien italien a tenu sa parole. Finalement, il a fallu attendre le dernier jour du mercato hivernal pour voir une nouvelle tête au sein du club mancunien. L'écurie anglaise s'est contentée de récupérer dans le cadre d'un prêt. Le milieu de terrain chilien qui est âgé de 32 ans n'a pas manqué cette occasion de venir jouer en Angleterre étant donné qu'il a peu joué chez les Giallorossi depuis six mois. Sur le plan des départs, on retiendra que a été transféré à (4,7 millions d'euros) et prêté à jusqu'à la fin de la saison.

Le retour d'une légende vivante. A l'issue de la saison passée, avait choisi de prendre sa retraite. Mais le milieu de terrain a rapidement eu un manque dans sa vie et il a choisi de rechausser les crampons après avoir reçu l'aval du manager . A 37 ans, le rouquin le plus apprécié à Old Trafford apporte de nouveau sa grande expérience de footballeur à la jeune garde des Red Devils. Si on excepte le come-back de Paul Scholes, force est de constater que n'a pas recruté un seul élément pendant ce mercato hivernal. Dans la colonne des départs, on notera simplement que des éléments très peu utilisés comme (, 600.000 euros), ( 96, 1,8 million d'euros), (Queens Park Rangers, prêt) ou encore le jeune prodige au caractère bien trempé (West Ham) ont fait leurs valises.

Les Blues n'ont pas chômé. A contrario des autres cadors de , le board de a mis à profit ce mercato hivernal. Trois arrivées majeures ont été conclues. La première est celle du jeune (São Paulo, 7,5 millions d'euros) dont le transfert avait été conclu l'été dernier... mais validé seulement cet hiver. Le Brésilien a pris doucement ses marques à Stamford Bridge au sein de l'équipe première et il devrait être pleinement opérationnel au tout début de la saison prochaine. Le second est bien entendu . Les décideurs de Bolton ont finalement accepté de laisser partir le défenseur central (8,5 millions d'euros) étant donné que son contrat expirait en juin. Enfin, les Blues ont misé gros sur le jeune attaquant belge du RC Genk (8 millions d'euros) Kévin de Bruyne. Ce dernier a signé un bail jusqu'en juin 2017... mais il va rester en prêt au sein de l'écurie de Jupile League afin de continuer tranquillement sa progression. Au rayon des départs, on note qu'Alex (PSG, 5 millions d'euros) et (Shanghai Shenshua) sont partis. Même chose pour (Dijon, prêt) ou encore Josua McEachran (, prêt).

Les Gunners ont gardé leurs munitions. Malgré les nombreuses blessures qui ont fragilisé son effectif sur le plan défensif, a décidé de faire l'impasse ou presque pendant ce mercato hivernal. Le technicien français a seulement recruté le jeune milieu de terrain allemand du (500.000 euros) et fait revenir un joueur emblématique : . L'attaquant français effectue une pige de deux mois au sein du club londonien avant de retourner jouer en Major League Soccer américaine avec les New York Red Bulls. Du côté des partants, on remarque que (Hull City, prêt), (Bolton, prêt) et (, prêt) sont partis glaner du temps de jeu loin de l'Emirates Stadium.

Les Reds muets jusqu'au bout. Une fois n'est pas coutume, n'est pas sorti de sa tanière pendant ce mercato hivernal ! Seul le défenseur écossais (Blackpool, prêt) a quitté Anfield pour s'aguerrir au sein d'un autre club de Premier League. L'année dernière, l'écurie de la Mersey avait fait sauter la banque pour (41 millions) et (26,5 millions) mais cette fois, les fans de Liverpool devront se contenter d'encourager les joueurs qui sont déjà sous les ordres de  !

Les Spurs ont beaucoup dégraissé. Mine de rien, les Spurs ont fait une très belle opération sur le plan financier. En effet, le club londonien a refourgué (Lokomotiv Moscou, 17 millions d'euros) contre une somme d'argent sans doute inespérée jusqu'à hier ! En plus de cela, a également laissé filer (Everton, prêt), (Wolverhampton, prêt) et (, prêt). Sur le plan des arrivées, la venue de l'attaquant français d'Everton , pour remplacer Roman Pavlyuchenko, est une belle trouvaille pour le manager .

Deux Cissé à l'honneur. En ce qui concerne les autres clubs de Premier League, on constate que le plus gros transfert réalisé de l'autre côté de la Manche concerne... . L'attaquant sénégalais du SC est engagé à United contre un chèque d'environ 12 millions d'euros. Pour sa part, le buteur a choisi de quitter la afin de rejoindre les Queens Park Rangers avec à la clef une indemnité de transfert d'environ 5 millions d'euros. En plus du Français, les Hoops ont mis le feu pendant ce mercato avec pas moins de cinq autres recrues (, , Nedum Onuoha, et Federico Macheda). Si on excepte cette folie acheteuse de QPR, on retiendra aussi que le milieu de terrain chilien de Birmingham City, Jean Beauséjour, a signé à Athletic pour 4,7 millions d'euros.
Article précédent Arsenal : le couperet e... Article suivant Arsenal à la relance en...