Aubameyang rayonne à la CAN

Le Gabon affronte le Mali, dimanche, à l'occasion des quarts de finale de la Coupe d'Afrique des Nations, dont il est le co-organisateur. Les Panthères de tenteront d'atteindre pour le première fois le dernier carré de la compétition et comptent pour cela sur . Le Stéphanois, avec trois buts en autant de rencontres, et l'actuel meilleur buteur de la compétition.

Pierre-Emerick Aubameyang

Oublié le footballeur raillé pour sa maladresse. Cette année, Pierre-Emerick Aubameyang s'est imposé comme un redoutable chasseur de buts. L'attaquant portera sur ses épaules, ou presque, les espoirs de tout un peuple en quarts de finale de la CAN. Opposé au Mali, le Gabon espère que le Stéphanois va poursuivre sur son incroyable lancée. Buteur lors des trois matchs de poules, "PEA" a été le principal artisan de la qualification du pays hôte pour les quarts. Un stade de la compétition que les Panthères n'avaient atteint qu'une seule fois dans toutes leur histoire. "Ces trois buts marqués, c'est tout un travail de mental, de confiance", a commenté sur RFI Aubameyang, actuel co-meilleur buteur de cette CAN avec l'Angolais Manucho et le Marocain Kharja, déjà éliminés.

Le footballeur de 22 ans n'a pas oublié de souligner le rôle joué par son club et son entraîneur dans cette métamorphose. "Je le dois aussi à mon club où on a su me mettre en confiance pour venir à cette Coupe d'Afrique des Nations dans de bonnes conditions. Je remercie mon coach . Il a réussi à me transformer en quelque sorte", a ajouté l'actuel meilleur buteur des Verts en championnat avec six réalisations. Soit autant autant que lors des deux dernières saisons réunies. Utilisé dans un rôle plus axial en club, ce qui peut expliquer l'évolution de ses statistiques, le fils de Pierre-François Aubameyang, ancien capitaine du Gabon, retrouve une position d'ailier en sélection sous la houlette de Gernot Rohr.

Pas de quoi perturber un joueur qui attendait cette CAN avec impatience. "Je ne connais pas vraiment la pression. Je vis le moment présent à fond et, comme on dit, je kiffe. C'est un retour aux sources pour moi. Tout un pays nous attend, c'est exceptionnel", avait-il déclaré dans les colonnes du Parisien au début de la compétition. C'est tout un pays qui espère dorénavant voir Aubameyang et les Panthères continuer de griffer ses adversaires. Le Stade d'Angondjé de Libreville ne demande qu'à vibrer à un nouvel exploit de ses protégés contre le Mali.
Article précédent Saint-Etienne : déjà fi... Article suivant ASSE : Batlles et le te...