La Zambie remporte la CAN !

Au terme d'une finale très indécise, la Zambie a remporté la CAN en s'imposant contre la Côte d'Ivoire (0-0, 8-7). Toujours dos à dos après 120 minutes, les deux formations ont du s'en remettre à la séance de tirs au buts. En loupant un penalty à la 70e minute, Drogba aurait pu être le héros de tout un peuple. Encore une fois c'est manqué. Les Ivoiriens n'auront pas encaissé le moindre but lors de l'épreuve.

La Coupe d'Afrique des Nations version 2012 livrait son verdict ce dimanche à Libreville en opposant la Zambie et la Côte d'Ivoire. Tétanisées par l'enjeu, les deux formations ont pourtant eu bien du mal à rentrer dans le match. Les Chipolopolos auraient pourtant pu ouvrir le score dès la 1ère minute sur une belle frappe de Sinkela captée par un admirable arrêt réflexe de Barry. Empruntés, les Éléphants ont du mal à poser le jeu. Même si le terrain n'est pas de qualité, les Ivoiriens éprouvent de grosses difficultés à faire circuler le ballon. La faute à une équipe zambienne sans complexe qui n'a rien à perdre dans cette finale. Réputés comme étant moins forts que leurs adversaires, les hommes d' sont entreprenants sans se montrer dangereux. Redoutable en contre, la Côte d'Ivoire est tout près de prendre l'avantage peu avant la demi-heure de jeu. Bien servi dans la surface par Gosso, Drogba talonne pour Y.Touré dont la frappe du droit rase le montant de Mweene, totalement battu (27e). Pour les Chipolopolos, cette occasion sonne comme un avertissement. Plus prudents, ils se mettent alors à jouer plus bas, au détriment du jeu. A la mi-temps, les deux équipes sont dos-à-dos.

Dans un 2ème acte tout aussi bridé dans lequel les deux nations restent frileuses, l'enjeu prédomine sur le jeu. Peureux, les attaquants des deux équipes se montrent tout aussi maladroits dans les trente derniers mètres. Tandis que l'on ne l'avait pratiquement pas vu depuis la reprise, décide d'accélérer plein axe et se fait déséquilibrer dans la surface de réparation par Chansa. L'arbitre de la rencontre, Monsieur Diatta n'hésite pas une seconde et désigne le point de penalty. Comme un symbole, s'élance et expédie le ballon dans les gradins du stade de Libreville (70e). De plus en plus crispés à l'approche du coup de sifflet final, les 22 acteurs perdent petit à petit leur football et nous offrent un florilège de mauvais choix, de passes ratées et de tirs dévissés. Gradel manque même d'offrir la victoire aux Éléphants en croisant un peu trop sa frappe du droit (87e). Toujours à égalité après 90 minutes, les deux nations doivent donc jouer la prolongation.

Émoussés par la répétition des matchs, les organismes souffrent dans ces trente minutes supplémentaire. Au courage, la Zambie croit pourtant ouvrir enfin le score. Sur un service parfait de Mayuka, Katongo trompe Barry, mais voit sa frappe heurter le poteau puis sortir (95e). Rien ne sera inscrit, on se dirige donc vers la terrible séance de tirs au but. Après sept tentatives réussies de chaque côté, Gervinho manque la sienne et permet à Sunzu d'offrir la Coupe d'Afrique des Nations 2012 à la Zambie. Sans encaisser le moindre but, les Éléphants échouent une nouvelle fois en finale.
Article précédent Match Zambie - Côte d'I... Article suivant CAN : le Cameroun tout ...