Champagne pour Bastia, Monaco s'enfonce encore

La bonne affaire pour . Les Corses se sont imposés dans le choc de la 24e journée de devant Reims (1-0) et confortent du même coup leur place de leader. Dans le bas du tableau, la bonne affaire est pour , qui a pris le meilleur Monaco (2-1), toujours avant-dernier.

Wahbi Khazri

Bastia fait le trou. Le leader de Ligue 2 a tenu son rang lors du choc de la 24e journée en s'imposant devant son dauphin, Reims. Une victoire acquise sur le plus petit des écarts (1-0), grâce à un but en fin de match de Kahzri (90e), qui est venu récompenser la domination des locaux. Un précieux succès qui permet aux Corses de prendre le large en tête du classement et de compter désormais quatre points d'avance sur leur adversaire du soir. Surtout que derrière, a laissé des plumes à Tours. Battus 2 à 1, les Auvergnats, qui menaient au score avant de s'écrouler en fin de match, perdent du terrain et comptent cinq points de retard sur Bastia. A noter que Clermont et Reims ont un match en retard à disputer toutefois.

Au pied du podium, Sedan peut également se mordre les doigts après sa défaite à domicile devant (1-2). L'ESTAC en profite pour réaliser une excellente opération au classement en grimpant au 4e rang, à la place des Sangliers, mais à distance respectable (5 points) du podium. Laval de son côté n'a pas fait de pitié devant la lanterne rouge, Amiens (3-1). , malgré un but de Knockaert, a été tenu en échec sur sa pelouse par -sur-Mer (1-1). Après avoir mené au score grâce à Pollet, Lens a finalement partagé les points à Angers (1-1). Bonne affaire également pour . Dans le match décalé de la soirée, les Sarthois ont pris le meilleur sur (3-1), avec notamment un but de Maazou, le Ballon de plomb 2011 pour sa première apparition sous ses nouvelles couleurs. Le Mans quitte du même coup la zone rouge et passe 17e.

Enfin, Monaco, malgré les millions investis cet hiver, reste englué dans le bas du classement après sa défaite à Arles-Avignon. Dans le duel entre les deux relégués, l'ACAA a pris le large rapidement avec notamment un nouveau but de Yattara, prêté par . Malgré le premier but de Touré sous ses nouvelles couleurs, le club du Rocher a mordu la poussière (2-1). Monaco reste 19e, avec désormais 5 points de retard sur le premier relégable. Un sacré écart après 24 journées...
Article précédent Monaco-Bastia : une bag... Article suivant Monaco : Simone ne pens...