Gameiro traverse une mauvaise passe au PSG

Entre 2008 et 2011, Kévin Gameiro a prouvé au qu'il faisait partie des meilleurs attaquants français du moment (56 buts inscrits en trois saisons). Mais depuis qu'il est au Paris Saint-Germain, l'attaquant n'arrive pas à être aussi efficace que chez les Merlus pour des raisons précises.
Kévin Gameiro
Un statut forcément remis en cause. "Je réalise un début de saison moyen", a reconnu avec humilité le buteur du selon Le Parisien. Même s'il a inscrit 13 buts depuis le début de la saison, l'ex-joueur du FC Lorient cherche encore la bonne formule afin d'être le chasseur de buts vedette du club de la capitale. Son ancien entraîneur en Bretagne, , pense que cela s'explique avant tout par un problème d'ordre tactique. En effet, le coach des Merlus considère que le fait que Kévin Gameiro évolue bien souvent seul en pointe au sein de l'équipe francilienne ne lui permet pas assez de se mettre en valeur. "A Lorient, Kévin a toujours évolué dans un système en 4-4-2, avec le soutien donc d'un autre attaquant. L'année dernière, il formait un duo très complémentaire avec en soutien. Amalfitano décrochait et lui jouait dans la profondeur et dans les intervalles, sur la base de passes courtes", a analysé l'entraîneur lorientais.

Ce dernier estime aussi qu'à Paris, le footballeur âgé de 24 ans ne peut pas mettre à profit "son intelligence de jeu au niveau des déplacements" mais également "son sens du but" hors normes. En plus de cela, le père de (Olympique Lyonnais) considère que l'international français "n'a pas les qualités athlétiques requises" pour évoluer seul en pointe. Malgré le soutien de joueurs très techniques comme , ou encore , Kévin Gameiro semble effectivement parfois isolé par rapport à ses coéquipiers. Comme si finalement le schéma basé sur un équilibre défensif très solide prôné aujourd'hui par l'Italien ne correspondait pas à ce grand dévoreur d'espaces qui a enfilé les buts comme des perles au Stade du Moustoir. Contre dimanche dernier (2-2, 24e journée de ), celui qu'on a souvent comparé à JPP a été remplacé à la 62e minute par alors qu'il espérait évidemment être associé au Réunionnais pour profiter de ses remises de pivot des temps modernes.

L'effet pervers du dernier mercato


Le père de Kévin Gameiro croit aussi que son fils ne peut pas s'exprimer convenablement étant donné qu'il se sent "seul" sur le front de l'attaque et qu'en plus de cela le duo Ménez/Nenê "ne lui donne pas toujours le ballon". Malgré cela, il reste convaincu que son protégé ne va pas "se décourager "facilement" et qu'il réussira à rebondir. Dominique Gameiro pense quand même que toutes les rumeurs qui ont circulé pendant le dernier mercato hivernal (, , Leandro Damião...) ont dû "le travailler un peu" même s'il sait qu'au PSG il y aura forcément un jour "plus de concurrence" à son poste d'attaquant. Depuis le début de l'année 2012, Kévin Gameiro a seulement inscrit 3 buts. Il cultive le paradoxe d'avoir été la star offensive du FC Lorient et désormais d'être un joueur comme un autre au PSG. A lui de retrouver régulièrement le chemin des filets et d'éviter d'être une étoile filante au lors des mois à venir.
Article précédent PSG : Motta et son pron... Article suivant PSG : Sakho pense que r...