Piqué n'a pas dit son dernier mot au Barça

Largué dans la course au titre, le Barça reçoit le Sporting Gijon, samedi, dans le cadre de la 26e journée de . Une rencontre que n'est pas assuré de débuter Gerard Piqué, écarté ces dernières semaines par , qui lui reprocherait notamment son hygiène de vie. L'entraîneur catalan affirme pourtant toujours compter sur le défenseur central.

Gerard Piqué

La parenthèse internationale est tombée au bon moment pour Gerard Piqué. Titulaire face au Venezuale mercredi, le défenseur a pu oublier le temps d'une rencontre la période difficile qu'il traverse au Barça. Car depuis quelques semaines, outre le fait que le titre semble définitivement acquis au , c'est le cas de Piqué qui a fait beaucoup parler en Catalogne. Tout est parti de la décision de Pep Guardiola de ne pas le convoquer pour le match de face au Bayer Leverkusen, le 14 février dernier. Une rencontre qui intervenait trois jours après la défaite du Barça à Osasuna (3-2), durant laquelle Piqué avait rendu une copie horrible. A en croire les médias catalans, Guardiola aurait voulu envoyer un signal à son joueur.

Moins tranchant depuis le début de la saison, le Catalan de 25 ans, titularisé à seulement 21 reprises en 44 matches (il a raté 5 matches sur blessure) toutes compétitions confondues, énerverait notamment son entraîneur à cause de son hygiène de vie. Le fait que sa relation avec la chanteuse colombienne fasse les choux gras de la presse people ne serait pas pour arranger l'affaire. Guardiola a préféré évoquer "une décision technique" pour justifier son choix de ne pas convoquer Piqué en Allemagne, affirmant toujours compter sur lui. Le principal intéressé a quant à lui calmé le jeu, expliquant qu'il "acceptait cette décision", avant de mettre les choses au clair concernant sa vie privée. "Ma relation avec Shakira n'influe pas sur mon niveau de jeu", a expliqué Piqué. "En 2011, on a gagné la Liga et la Ligue des champions. J'étais déjà avec elle." Peut-être pour rassurer sur ses sorties nocturnes, le joueur a également posté sur Twitter une photo de lui et sa belle... en train de jouer au Scrabble.

Pas de quoi convaincre Guardiola. Depuis l'épisode de Leverkusen, ce dernier l'a titularisé en face à , avant de le laisser sur le banc contre l' la semaine passée. L'international espagnol, à qui avait été préféré en défense centrale, n'est entré en jeu qu'en toute fin de match à Madrid. Rien ne dit que Pep décidera de le relancer face au Sporting Gijon, 19e de Liga, ce samedi. Une rencontre que manquera , suspendu. Avec un "Shakiro" (surnom de Piqué dans les médias) contesté et un vieillissant, les dirigeants catalans auraient déjà coché le nom de () en vue de la saison prochaine pour renforcer leur charnière centrale. Un concurrent de poids pour Piqué, qui serait bien inspiré de regagner rapidement la confiance de Pep...
Article précédent Barça : un partenariat ... Article suivant Match FC Barcelone - Sp...

► Le zap foot de la semaine !

Commenter

Bonjour, nous testons un nouveau module de commentaires. Nous vous invitons donc à créer un nouveau compte si nécessaire. Ce nouveau système, également utilisé sur de nombreux autres sites, est plus convivial et nous permettra de mieux gérer les messages postés. Merci de votre compréhension. Retrouvez les derniers commentaires postés sur le site en cliquant sur le non "Top Mercato" ci-dessous