La Roma et Enrique veulent rebondir lors du derby romain

A l'occasion de la 26e journée du championnat italien, le calendrier nous offre l'une des rencontres les plus attendues de la saison. Au Stadio Olimpico, l' reçoit son ennemi juré et voisin, la Lazio de Rome. Pour son premier derby à la maison, aura à coeur de mener les joueurs de la Louve à la victoire. Arrivé cet été, l'Espagnol a déjà imprimé sa touche sur l'équipe romaine.
Luis Enrique

"Depuis le jour où je suis arrivé ici, j'ai réalisé que c'est un match spécial le derby, c'est beaucoup plus que trois points. Les fans ne peuvent pas attendre et l'atmosphère ici nous aide à préparer le match de la meilleure façon possible. Un match charnière pour nous ' Je ne sais pas, je sais seulement que ce sera un match spécial et que nous mettons toutes les chances de notre côté pour s'assurer d'être meilleurs que nos adversaires. Je suis très optimiste." Avant le derby de Rome entre la Louve et la Lazio, l'entraîneur des Giallorossi, Luis Enrique, a pu mesurer l'importance de ce match pour les fans. Digne d'un PSG-OM, cette rencontre sera la première à la maison pour le technicien espagnol. Si ses hommes s'étaient inclinés lors de leur 1ère confrontation (2-1), ils pourraient bel et bien prendre leur revanche ce dimanche. En quatre mois, la donne a effectivement beaucoup changé. Au sein de la Roma, la patte Enrique a clairement été imposée. Les automatismes sont bien meilleurs, les cadres aussi, à l'image de Totti dont les tensions avec le coach ont été dissipées. Pourtant, le respect des règles reste au c'ur du débat.

Pas d'entorse au règlement


"Il est important de savoir comment vous devez vous comporter lorsque vous vous préparez pour un match et lorsque vous êtes sur le terrain. Chaque joueur a sa propre mentalité : il pense d'abord à lui-même, puis à l'équipe, alors que l'entraîneur fait le contraire. Ce qui pourrait être un détail pour beaucoup de gens ne l'est pas pour moi. C'est ce dont la Roma a besoin si elle veut devenir une grande équipe". Luis Enrique avait prévenu, il ne transigera pas sur le règlement. Arrivé cinq minutes en retard à une réunion technique, De Rossi n'a pas été appelé pour le match suivant. Un signe fort pour cet entraîneur à poigne. Si les débuts ont été poussifs, les résultats commencent à être plus dignes du standing de la formation romaine. Dans le derby, la Lazio pourrait s'en rendre compte.
Article précédent AS Rome : Heinze défend... Article suivant La Lazio enterre la Rom...