Le Real Madrid a souffert

Le continue de tout emporter sur son passage. Les Merengue ont certes souffert, mais se sont toutefois imposés sur la pelouse du (2-3), ce samedi, dans le cadre de la 27e journée de , grâce notamment à un doublé de . Les joueurs de comptent provisoirement 13 points d'avance sur le Barça.

Chaque week-end, le Barça espère un faux-pas de son rival. Mais chaque week-end, c'est la même rengaine : on n'arrête pas le Real Madrid. Le Betis Séville peut le confirmer ce samedi. Les Andalous ont toutefois offert une sérieuse résistance au leader de la Liga, qui a dû s'employer pour signer un nouveau succès lors de cette 27e journée. Surtout après avoir été mené au score suite à un but de Molina (10e), par une équipe qui jouait crânement sa chance et profitait de chaque contre pour amener le danger. Heureusement pour le Real, il peut compter sur sa force de frappe offensive pour se tirer de ce genre de traquenard. C'est tout d'abord Higuain, toujours titulaire en pointe alors que Benzema, tout juste remis de sa blessure, est entré en toute fin de match (Varane est resté sur le banc), qui remettait rapidement les deux équipes à égalité (25e).

Au retour des vestiaires, Cristiano Ronaldo donnait l'avantage au Real en reprenant une frappe repoussée, de près (52e). Mais le Betis ne lâchait rien et égalisait dans la foulée, par Montero (55e). Comme un symbole, c'est Cristiano Ronaldo qui donnait finalement la victoire aux Merengue, en profitant une fois encore d'un ballon repoussé (73e). De quoi permettre à CR7 de conforter sa place de leader au classement des buteurs, avec désormais 32 réalisations, contre 28 pour . Avec ce total, Cristiano Ronaldo fait aussi bien qu'Auxere, 10e meilleure attaque de L1... Le Real Madrid est de son côté plus que jamais leader de la Liga, avec désormais 13 points d'avance sur le Barça, qui joue dimanche. Un écart qui semble de plus en plus difficile à combler pour les Blaugrana.
Article précédent Berlusconi rêve du trid... Article suivant Anzhi : le club rêve de...