Redknapp veut faire une razzia à l'OM !

Alors que réalise une très belle saison en malgré un léger coup de mou ces dernières semaines (En savoir plus), le manager des Spurs songe déjà au prochain mercato et serait d'ailleurs très friand des joueurs de , et plus particulièrement de ceux de l'Olympique de ...

Loïc Rémy; Stéphane Mbia

Harry les bons tuyaux où l'art de recruter efficacement à moindre coût, ou presque. Après avoir chipé gratuitement à cet hiver, Harry Redknapp sait qu'une deuxième qualification pour la en trois saisons lui permettrait d'avoir un champ d'action financier plus important lors du prochain mercato estival. Annoncé comme successeur de à la tête des Three Lions, Redknapp ne semble pas en faire une priorité comme il l'a d'ailleurs expliqué ce lundi dans les colonnes de l'Equipe : "Je ne suis pas sûr. J'ai un très bon job à Tottenham aujourd'hui et je m'y plais. Mais je ne sais pas. Wait and see !"

Bien parti pour finir dans le Big Four de la Premier League, Tottenham, en plus de proposer un nouveau contrat à Redknapp, devrait sensiblement augmenter l'enveloppe des transferts. Aussi, le prodige belge figure en tête de la short-list de Redknapp qui, toutefois, ne se fait pas d'illusion : "Je sais que le suit de près. City aussi. Ça va être difficile de le faire venir. Mais je l'aime beaucoup." Outre le prodige belge, le manager du Hotspur lorgnerait également d'autres pensionnaires de la Ligue 1, plus au sud de la France, du côté de l'Olympique de Marseille.

Une non-qualification en C1 peut ouvrir les portes à Rémy et Mbia


Toujours dans les colonnes du quotidien sportif français, Redknapp a rappelé qu'il avait tenté sa chance pour obtenir . "On espérait le faire venir, on a essayé. Je l'aime bien Rémy. Mais il n'était pas à vendre. On l'aime beaucoup, c'est un très bon joueur", a-t-il ainsi déclaré. Pour rappel, Tottenham avait proposé entre 15 et 20 millions d'euros aux dirigeants marseillais lors du dernier mercato hivernal, mais le président avait été ferme à ce sujet. Redknapp en a également profité pour dire qu'il appréciait aussi le défenseur camerounais : "Oui, il est bon. Je l'aime bien."

Si le président olympien avait été ferme voici deux mois, la donne pourrait sensiblement changer en cas de non qualification pour la prochaine Ligue des champions, ce qui risque fortement d'être le cas. Car Loïc Rémy, s'il continue sur sa lancée et réalise un bon Euro avec l'équipe de France, pourrait être vendu au prix fort, aux alentours des 20 à 25 millions d'euros. Quant à Mbia, acheté 12 millions par l'OM, sa valeur marchande n'a pas foncièrement bougé depuis. Une manne financière non-négligeable donc pour une formation de l'OM qui s'apprête à connaître des prochaines années difficiles aussi bien sportivement qu'extra-sportivement, avec notamment la rénovation du Stade Vélodrome qui va faire mal au porte-monnaie, d'où la nécessité de vendre. Et au meilleur prix...
Article précédent Inter Milan, Ranieri : ... Article suivant OM : objectif atteint p...