Ancelotti a repéré un jeune buteur italien !

Même s'il est aujourd'hui l'entraîneur du Paris Saint-Germain en France, continue bien entendu de suivre ce qui se passe au sein de son pays natal, autrement dit l'Italie. Le technicien a identifié un jeune buteur qui pourrait exploser au très haut niveau.

Fabio Borini

"Borini est un bon garçon qui joue très bien au football". Cette phrase prononcée par Carlo Ancelotti pendant une interview diffusée dans La Gazzetta dello Sport doit faire plaisir à . Après un début de carrière mouvementé avec plusieurs expériences mitigées à , à et à , l'attaquant a posé ses valises à l'AS Rome l'été dernier. Les Giallorossi ont décidé de payer une somme d'environ 4,6 millions d'euros à afin de co-détenir ses droits contractuels ce qui est une chose courante de l'autre côté des Alpes.

Les Romains ne regrettent pas une seule seconde d'avoir procédé comme cela. En effet, le footballeur âgé de 20 ans a inscrit 10 buts en 19 matches toutes compétitions depuis le début de la saison. Il a même été convoqué en équipe nationale d'Italie par le sélectionneur ce qui prouve qu'il est en train de prendre une autre envergure en . Bien entendu, l'entraîneur du Carlo Ancelotti a suivi la trajectoire de ce grand espoir transalpin qui possède, selon lui, des qualités indéniables afin de réussir une grande carrière.

Borini est intransférable


"Je savais qu'il ferait de bonnes choses en Italie. Il a du flair pour marquer et une vitesse que peu d'autres ont. J'aime aussi le fait qu'il veuille toujours être le premier sur le ballon." Le technicien parisien a ajouté que Fabio Borini a un bel avenir devant lui s'il continue sur sa lancée. "Fabio est un champion potentiel. Le fait que Prandelli l'ait déjà appelé est un bon signe. Je ne serais pas surpris si Borini est convoqué pour le Championnat d'Europe", a lâché Carlo Ancelotti. A la question de savoir s'il pourrait demander aux dirigeants du PSG de faire un effort pour le recruter lors du prochain mercato estival, l'ex-manager de Chelsea a botté en touche.

"Pourquoi est-ce que je ne l'ai pas fait venir au PSG ? Parce qu'il n'est pas à vendre... Je pense que Fabio restera à Rome pendant de nombreuses années. Je lui souhaite une longue et fructueuse carrière." A priori donc, on ne devrait pas voir Fabio Borini en à court terme tout du moins. La question est encore et toujours de savoir quel chasseur de buts de classe mondiale va venir épauler les deux attaquants de pointe Kévin Gameiro et la saison prochaine. Les pistes () et () vont-elles une nouvelle fois sortir du chapeau des gestionnaires franciliens ?
Article précédent Gameiro n'a pas encore ... Article suivant L'OL aurait pu faire si...