Bayern : Beckenbauer prudent

Le est le grandissime favori dans sa double confrontation en avec l'Olympique de , dont la première étape aura lieu mercredi.

reste toutefois prudent et ne s'enflamme pas. "Il ne faut pas sous-estimer les Français. On a vu au premier tour comment Dortmund a perdu deux fois contre l'Olympique (de Marseille). Cette équipe est capable de tout.Le public là-bas est fanatique. L'adversaire sera constamment sifflé" a t-il réagi au micro Sky Sport News. Le Kaiser connaît la maison olympienne pour y avoir officié en tant qu'entraîneur lors de la saison 1990-1991.
Article précédent PSG - OM : pas de suppo... Article suivant OM : Diarra et le retou...