Amiens boit la tasse, Laval l'avale

Dans le 30e épisode de la série désormais culte, , encore beaucoup de suspens et de rebondissements en ce vendredi. Si , en l'emportant à Laval (3-2) se dirige tout droit vers la montée, le suspens reste entier pour les deux autres places du podium. Seront-elles occupées par Reims, tenu en échec à Istres, par , vainqueur contre , ou par qui se rend à lundi?

Bastia y est presque! A l'occasion de la 30e journée de Ligue 2, Bastia a dominé Laval (3-2). Auteur d'un doublé, Suarez a fortement contribué au succès des Corses, bien aidé, il est vrai par le 11e but de Maoulida cette saison. Même si Do Marcolino et Pallois avaient redonné espoir aux Tango, la marche était décidément trop haute. En empochant les trois points, le Sporting se rapproche encore un peu plus de la . A huit journées de la fin, Bastia, indéboulonnable leader, possède neuf longueurs d'avance sur son dauphin, Reims. Les Rémois, tenus en échec à Istres (1-1), pourront d'ailleurs s'en vouloir de ne pas tenir le rythme effréné des Bastiais. En concédant l'ouverture du score de Nouri, les Rouges et Blancs n'ont su faire mieux qu'un match nul, accroché grâce à l'égalisation de Tainmont.

se fait plaisir et cartonne Amiens, la lanterne rouge (4-1). Beauvue et Moulin y sont allé de leur doublé et permettent à la Berrichonne de bondir de deux rangs au classement. Désormais 7e, les Castelroussins restent sur les talons de Tours, vainqueurs sur la plus petite des marges contre Angers (1-0). Unique buteur de la rencontre, enfonce un plus des Angevins, 17e, vers les profondeurs.

Clermont reprend (provisoirement) son bien. Menés sur leur pelouse par Le Havre, les Auvergnats ont su renverser la vapeur et s'imposer grâce à des réalisations signées Namli et Saiss. Les hommes de Der Zakarian (re)passent donc devant Troyes, sur le podium, une semaine après en être tombé.

s'enlise, Monaco respire. Dans la rencontre qui les opposait, l'avantage a tourné en faveur des joueurs du Rocher (0-1). Bourreau des Manceau, Touré permet à l'ASM de prendre une grosse bouffée d'oxygène, ainsi que quatre longueurs sur le MUC 72 et la zone rouge. Même constat pour le . Vainqueurs contre Boulogne (1-0), les Grenats prennent une bouée de sauvetage épaisse de trois points et s'accordent un sursis. Pour l' en revanche, la situation est critique, voir catastrophique. Avec quatre unités de retard sur le premier non-relégable, la descente en National est plus que jamais d'actualité.

Dans le milieu de tableau, et se sont neutralisés. Duplus répondant à Dallé, les deux équipes ont dû se contenter d'un point. Tout comme Lens et Sedan, incapables de se départager dans les Ardennes (1-1). Toudic avait pourtant ouvert le score pour les Sang et Or mais Fauvergue, en bon ancien lillois (club ennemi de Lens), s'est fait un malin plaisir à égaliser. En clôture de cette 30e journée, Nantes recevra Troyes, lundi, pour un duel entre candidats à la montée.

Etienne Andurand
Article précédent Angers : le club a recr... Article suivant LFP : le calendrier gén...