Van Persie et Walker sacrés en Premier League !

Conformément à ce qui était attendu, a été élu joueur de l'année par l'Association des Footballeurs Professionnels (PFA) en Angleterre. L'attaquant d' n'a pas volé sa récompense.

Robin van Persie

L'atout majeur d'Arsenal. Sans Robin van Persie, l'équipe d'Arsenal n'occuperait certainement pas la troisième place du classement en cette saison. L'attaquant a inscrit 27 buts en championnat et son influence chez les Gunners est considérable. L'international néerlandais qui est âgé de 28 ans a réussi à devancer (), (Manchester City), (Manchester City), () et (). Après avoir reçu sa récompense, le gaucher a souligné qu'il est très fier d'avoir été reconnu par ses pairs.

"C'est très spécial parce que vous jouez contre eux au fil des semaines. Les footballeurs font tout pour gagner et au final, ils pensent que je suis le meilleur joueur. C'est un grand honneur", a confié l'ex-joueur du selon Sky Sports. Par ailleurs, Robin van Persie a tenu à remercier ses partenaires. "Sans eux je n'aurai pas pu atteindre cet objectif. Par exemple, m'a fait plus de douze passes décisives et j'apprécie cela." Au cours de la soirée, une autre distinction a permis à un défenseur de se distinguer.

Il s'agit de qui évolue à Tottenham. Le joueur âgé de 21 ans a obtenu le titre de meilleur jeune joueur de l'année. Il devance des éléments comme (Arsenal), (Tottenham), (Manchester United), Sergio Agüero (Manchester City) ou encore (). "Je suis un peu surpris car généralement, les défenseurs n'obtiennent pas ce genre de récompenses. C'est un grand honneur d'avoir reçu ce prix et j'espère faire mieux dans l'avenir avec Tottenham", a-t-il indiqué.

Pour finir, voici l'équipe de l'année désignée par la PFA :

Gardien : Joe Hart (Manchester City).

Défenseurs : Kyle Walker (Tottenham), (Manchester City), ( United), ().

Milieux : David Silva (Manchester City), (Manchester City), Scott Parker (Tottenham), Gareth Bale (Tottenham).

Attaquants : Robin van Persie (Arsenal), Wayne Rooney (Manchester United).
Article précédent Arsenal et Chelsea dos ... Article suivant Barça-Chelsea : Wenger ...