L'OM et l'OL l'emportent, Sochaux s'enfonce

Près de trois mois après sa dernière victoire en championnat, l'OM a renoué avec le succès en dominant Nancy (1-0) lors de cette 35e journée de . Lyon a de son côté étrillé Valenciennes (4-1), tandis que Rennes, battu à (2-0), et , accroché à Brest (0-0) ont perdu des plumes dans la course à l'Europe. A noter également la superbe opération d', vainqueur de (2-1), en vue du maintien.

Lyon a encore de l'appétit en cette fin de saison et n'a pas été perturbé par la polémique qui l'oppose à son rival stéphanois. Pourtant les Gones auraient pu douter contre Valenciennes (4-1). Après l'ouverture du score de Lisandro (41e), Cisssokho relançait les Nordistes en concédant un penalty, transformé par Cohade (44e). Mais les joueurs de faisaient la différence en deuxième mi-temps. reprenait de la tête un centre de Grenier (69e), avant que Lisandro ne s'offre un doublé (72e) et que Briand n'assure le large succès des siens (88e). L' revient au pied du podium à la faveur de de cette victoire, tandis que VA ne compte que six points d'avance sur la zone rouge et n'a pas encore assuré son maintien.

Malgré un accueil glacial de la part de leurs supporters, qui avaient déployé plusieurs banderoles insultantes, les joueurs de l'Olympique de ont mis fin à une incroyable série de 13 matches sans succès en championnat. C'est Nancy, pourtant équipe en forme de cette deuxième partie de saison, qui a fait les frais du réveil olympien (1-0). Un unique but de Rémy (31e) a suffi au bonheur de la troupe de , qui grimpe à la 10e place, devant sa victime du soir. La dernière victoire de l'OM en L1 remontait au 29 janvier dernier. Autant dire une éternité...

Sochaux coule


Rennes a chuté au plus mauvais des moments dans la lutte pour l'Europe. Les joueurs de Fdrédéric Antonetti ont subi la loi d'une équipe de Bordeaux qui n'a peu-être pas dit son dernier mot concernant la lutte européenne justement (2-0). Malgré la sortie prématurée de Ciani, blessé, les Aquitains ont trouvé la faille par coup sur coup par Obraniak (51e) et Nguemo (58e) juste après la mi-temps. Un succès qui permet à Bordeaux de revenir à provisoirement quatre points de , 6e et dernier qualifié européen. Rennes est 5e et voit Lyon lui passer devant au classement. Heureusement pour les Bretons, a été accroché lors de son déplacement à Brest (0-0). A la lutte pour leur survie dans l'élite, les joueurs de pourront regretter ce penalty raté par Grougi (71e). Brest reste 17e et premier non relégable, en attendant le résultat de Dijon, dont le match face à a été reporté à jeudi.

Caen a fait une excellente opération dans la course au maintien en dominant Lorient (1-0). Heurtaux (67e) a inscrit l'unique but de la rencontre, qui permet aux Normands de prendre un sacré bol d'oxygène. Caen est 14e, avec quatre points d'avance sur la zone rouge et le même nombre d'unités que les Merlus (38e). Enfin, Ajaccio a fini par avoir raison de Sochaux dans le match de la peur (2-1). Pour la deuxième fois de suite les Lionceaux ont terminé le match à 9. Sauget concédait un penalty, manqué par Cavali, et voyait rouge (69e), tout comme Mikari, qui arrêtait de la main le ballon sur sa ligne quelques minutes plus tard ! Sauf que cette fois Kinkela trouvait la faille sur penalty (73e). Sochaux, qui avait pourtant ouvert la marque par Privat (58e), allait céder sur un but de Socrier (85e). Les Sochaliens sont toujours 19e et avant-derniers. Ajaccio, 16e, prend trois points d'avance sur la zone rouge et fait un grand pas vers le maintien.
Article précédent Match Marseille - Nancy... Article suivant OM, Deschamps : "Mettre...