Le départ d'Alves n'est plus une utopie !

Afin d'avoir plus de liquidités pour renforcer l'équipe qui sera dirigée par la saison prochaine, les décideurs du envisagent de laisser partir plusieurs éléments lors du mercato. Et si était poussé vers la sortie par les Blaugrana ?

Daniel Alves

Un dossier compliqué à gérer. L'année dernière, Daniel Alves a accepté de prolonger son contrat jusqu'en juin 2015. A l'époque, le directeur sportif était ravi d'avoir trouvé un accord avec le latéral droit. "C'est très difficile de trouver sur le marché un joueur avec ce type de caractéristiques", avait-il indiqué. Mais aujourd'hui, les dirigeants du Barça ne sont plus aussi sûrs de vouloir conserver à tout prix le Brésilien. Sa vente permettrait de renflouer les caisses et l'argent récupéré s'ajouterait aux 20 millions d'euros débloqués pour renforcer l'effectif.

Mais d'après le quotidien Marca, le joueur âgé de 28 ans n'aurait pas l'intention de se laisser faire sans réagir. L'ancien salarié du ne voudrait pas quitter le car il bénéficie d'une rémunération considérable. Pour accepter de partir, Daniel Alves devrait donc avoir des solides garanties à ce sujet de la part d'un autre club si possible anglais ou espagnol. Dans la perspective du qui se déroulera dans son pays natal, le défenseur n'a pas envie d'aller n'importe où car il tient à participer à cet événement notable avec la Seleção.

Le a un oeil sur lui


Récemment, des rumeurs faisaient état d'un possible transfert de Daniel Alves à l'Anzhi Makhachkala ou encore au PSG. Le club russe essaie d'être souverain sur le plan national avant de s'attaquer à la montagne européenne en . En ce qui concerne l'écurie française, le projet semble avancer bien plus vite. Les Parisiens occupent la deuxième place du classement en et ils peuvent toujours remporter le titre de champion puisqu'ils n'ont que trois points de retard par rapport à . Surtout, les hommes de sont quasiment sûrs de disputer la C1 alors qu'il reste seulement trois journées à disputer.

En priorité, le PSG va évidemment essayer de recruter un attaquant de classe mondiale. Mais la venue d'un nouveau latéral droit serait une bonne chose pour renforcer encore l'arrière-garde. Daniel Alves a des caractéristiques particulières puisqu'il est un latéral "volant" capable de se porter très rapidement vers l'avant dans son couloir et d'apporter un gros plus sur le plan offensif. Sa polyvalence, il peut aussi évoluer en tant que milieu droit, serait aussi un avantage indéniable au sein de l'équipe. Reste à savoir si le Brésilien pourrait être tenté par un séjour dans l'Hexagone.
Article précédent PSG : Benarbia ne compr... Article suivant Le clap de fin pour Hig...