France - Serbie : les notes des Bleus

Plusieurs joueurs ont marqué des points lors de la victoire de l'équipe de France face à la (2-0) ce jeudi. Parmi eux , solide en défense, , intéressant dans son couloir gauche, et surtout , buteur et très utile dans l'entrejeu.

Lloris : 6 Pas grand chose à se mettre sous la dent pour le capitaine des Bleus. Il aura toutefois répondu présent sur les rares et timides tentatives serbes, notamment sur cette frappe de Tadic (61e). A su conserver son but inviolé.

Réveillère : 6 Une très grosse première mi-temps, avec notamment un bon travail de pressing et de récupération qui amène le deuxième but. Moins en vue par la suite, à l'image de l'ensemble des Tricolores. Mais une prestation d'ensemble convaincante. Peut-être pas assez suffisant pour bousculer la hiérarchie qui semble être établie, Debuchy semblant encore posséder un peu d'avance sur lui.

Koscielny : 7 La bonne surprise de la soirée. Dans la foulée d'une grosse saison avec , le défenseur central a livré une excellente copie. Associé à Mexès, il s'est montré intraitable dans les duels, assurant également avec une bonne qualité de relance. De quoi mettre la pression sur le duo Mexès-Rami, loin d'être convaincant face à l'Islande. A revoir et vite.

Mexès : 5 En manque de rythme et cela s'est vu parfois. A été plus rassurant que face à l'Islande, mais cela n'étais pas vraiment difficile. Ses sautes de concentration et son engament parfois trop prononcé ne rassurent pas toujours. Remplacé par Rami (71e), qui n'a pas eu grand chose à faire.

Clichy : 6,5 Alors qu'Evra a déçu dimanche, le joueur de avait une belle carte à jouer dans le couloir gauche. Son centre puissant amène ainsi le premier but du match (10e). Une activité de tous les instants, avec un apport offensif indéniable, même si Ribéry ne l'a pas toujours servi dans son couloir. Pas vraiment embêté sur le plan défensif. Une prestation à confirmer.

Cabaye : 6 Dans un rôle plus offensif que contre l'Islande, le milieu de terrain de a fait du bien à la récupération par son volume de jeu et sa qualité de passe. Au four et au moulin, il s'est permis plusieurs montées intéressantes. Remplacé par Martin (60e), qui a joué le plus souvent juste, sans toutefois parvenir à apporter le danger devant.

M'Vila : Non noté Touché dès son premier ballon joué à la cheville par Tadic, il a été contraint de quitter ses coéquipiers très rapidement. Effondré sur le banc et désormais douteux pour l'Euro, il a été remplacé par A. Diarra (6e, 5,5). Le Marseillais a été fidèle à lui-même : costaud dans les duels, travail de sape à la récupération et prise de risque minimum à la relance. Efficace mais sans plus.

Malouda : 7,5 Si sa sélection avait quelque peu dérangé après une saison quasiment blanche à , le gaucher a fait taire tous ses détracteurs. Plus que son but, suite à une magnifique frappe du gauche (15e), c'est la prestation d'ensemble du Guyanais qui a convaincu. Utilisé dans un poste de relayeur, il a souvent apporté le danger devant, n'hésitant pas à se mêler aux attaques, sans oublier d'effectuer avec sérieux son travail défensif. Très intéressant. Remplacé par Ben Arfa (75e) qui, au même poste, n'a pas vraiment eu le même impact que quand il joue plus haut sur le terrain...

Nasri : 5 La petite déception de la soirée. Ailier droit à la base, il a souvent dézoné dans l'axe, pas toujours à bon escient. A parfois ralenti le jeu en hésitant trop souvent avant de lâcher le ballon. Quelques phases de jeu intéressantes. Mais il faudra faire mieux pour s'assurer une place de titulaire.

Benzema : 6 Il ne lui aura manqué qu'un but pour parachever sa prestation. Unique attaquant de pointe, il a beaucoup dézoné pour venir chercher le ballon. Premier défenseur de l'équipe, il s'est également fait remarquer par quelques combinaisons intéressantes, dont un double une-deux avec qui aurait mérité une meilleure conclusion (39e). Remplacé par Giroud (60e), qui s'est procuré quelques actions chaudes dans la surface sans trouver la faille.

Ribéry : 7 Il a confirmé sa montée en puissance et surtout son renouveau en équipe de France, dans la foulée d'une bonne prestation contre l'Islande. Très en jambe sur son côté gauche, il a également souvent occupé l'aile droite. Un joli but, d'une reprise de demi-volée, pour ouvrir le score (10e), des dribbles intéressants, et de bonnes inspirations. Une première mi-temps pleine avant de baisser le pied. Remplacé par Ménez (60e), très remuant comme à son habitude, mais en vain.
Article précédent EdF : Malouda en a marr... Article suivant EdF : Malouda dédie son...