Dijon se montre trop gourmand pour Corgnet !

Sans trop s'avancer, on peut dire que a été l'une des belles révélations de la saison 2011/2012 en . Le milieu offensif a inscrit 8 buts et délivré 2 passes décisives. Bien évidemment, son avenir ne se trouve à priori plus à Dijon qui a été relégué en L2... mais rien n'est fait.

Benjamin Corgnet

"Quand on découvre la Ligue 1, on a l'ambition d'y rester. Mon but est de continuer à ce niveau." A l'issue de la saison passée, Benjamin Corgnet avait laissé entendre qu'il était hors de question pour lui de rester à Dijon. Même s'il a vécu de bons moments au sein de l'équipe bourguignonne, le milieu offensif âgé de 25 ans n'a pas envie de retourner dans l'antichambre du football français. Il y a quinze jours, l'ancien joueur de Chasselay a profité d'un entretien relayé par Le Parisien pour parler ouvertement de son futur.

Le natif de Thionville a indiqué que les dirigeants du DFCO ne sont franchement pas enclins à le laisser partir contre une indemnité de transfert raisonnable... même s'il a des envies d'ailleurs ! "C'est ce que je vais répéter à mes dirigeants. Il faut que les deux parties trouvent une solution qui plaise à tout le monde rapidement." A l'époque, les Dijonnais réclamaient entre 6 et 8 millions d'euros pour le laisser partir et la donne n'a pas vraiment changé... Cette exigence financière a refroidi des clubs comme , , ou encore United.

Corgnet obligé de sortir de sa réserve ?


En France, l'OM et l'OL ont aussi reculé d'un pas en prenant en compte cette donnée. D'après , les décideurs de Lille auraient aussi sondé les Bourguignons afin d'en savoir plus au sujet de la situation de Benjamin Corgnet. Les Dogues n'auraient pas du tout l'intention de miser au minimum 5 millions (auxquels il faut ajouter des bonus divers, ndlr) pour recruter ce joueur talentueux surtout que le transfert de () se profile à l'horizon. Du coup, le dindon de la farce est forcément Benjamin Corgnet !

En effet celui qui disait vouloir "rester en France" afin de s'aguerrir encore un peu se demande franchement s'il pourra quitter Dijon lors de ce mercato estival. "P'tit Ben", c'est son surnom, pourrait entamer un bras de fer avec les dirigeants pour ne pas être contraint de rejouer en . Il serait quand même surprenant qu'une écurie de l'Hexagone ne fasse pas le forcing afin de recruter celui qui a fait forte impression en Côte-d'Or.
Article précédent OM : quatre joueurs non... Article suivant OM : Raspentino attend ...