Berlusconi va t-il se rétracter pour Thiago Silva ?

Le président du , , doit composer avec la pression des supporters rossoneri pour la vente du défenseur au Paris Saint-Germain.

Silvio Berlusconi

Les fans du Milan n'aiment pas voir partir leurs Brésiliens ! Après en 2009, ces derniers ont manifesté leur mécontentement ce mercredi matin, à Milanello, le centre d'entraînement des Rossoneri. L'ordre du jour : la volonté de conserver coûte que coûte Thiago Silva, annoncé avec insistance du côté du Paris-SG. Le président du Milan AC, Silvio Berlusconi, tiraillé entre le besoin de liquidité et la pression de ses supporters, serait en pleine réflexion. Du côté du directeur sportif du club parisien, , le doute s'est immiscé.

Berlusconi est embarrassé...


"Président, gardez-le s'il vous plait" pouvait-on lire sur des panneaux, ce matin, au centre d'entraînement du Milan AC. Les 46 millions d'euros évoqués pour le transfert du défenseur brésilien, Thiago Silva, au , ne semblent pas avoir convaincu une dizaine de fans rossoneri. Pour eux, une seule exigence : la fin des discussions quant à un départ de leur joueur, considéré comme l'un des meilleurs défenseurs centraux du monde. Au-delà de cette fronde des supporters, ce sont les joueurs milanais eux-mêmes qui ne semblent pas très emballés à l'idée d'un départ de l'international auriverde. "Thiago Silva est irremplaçable, il représente 50 % de notre équipe. Il faudrait être clair sur les objectifs du Milan : sans lui, on ne peut pas lutter pour le championnat et la . Perdre Thiago est un crime" a déclaré en début de semaine , l'un des chouchous de San Siro. Face à cet imbroglio, quelle va être la position de Silvio Berlusconi, seul décideur dans cette affaire? Le big boss du Milan AC devrait en dire un peu plus sur ses intentions ce mercredi soir, à l'issue d'une réunion avec , son vice-président. Et selon un proche du club, rien ne serait décidé : "Berlusconi est capable de tout, même mettre fin à toutes les discussions d'un coup. Sur cette affaire il ne sait plus où il en est."

... Leonardo très inquiet !


Coté parisien, alors que l'optimisme semblait être de rigueur ce mercredi, lors de l'arrivée de Leonardo au , la teneur des propos du directeur sportif du Paris-SG était toute autre dans les colonnes du quotidien italien Il Corriere dello Sport : "Avec Galliani, on continue à parler. La négociation est toujours ouverte, mais cette situation ne devrait pas durer longtemps. Il y a encore beaucoup à faire sur de nombreux aspects et au point où nous en sommes, on pourrait aussi renoncer à l'achat de Thiago Silva." Après Kaka ou encore Beckham, le PSG s'apprêterait-il à essuyer un troisième revers de poids ? Réponse dans les prochaines heures.
Article précédent PSG : l'arrivée de Lave... Article suivant Barça : Alves ne veut p...