Qui succédera à Harry Redknapp à Tottenham ?

Après une saison riche en émotions, , 65 ans, a été limogé de son poste d'entraîneur de . Pas moins de cinq prétendants sont en course pour le remplacer.


André Villas-Boas

,au bon souvenir des Londoniens. Pour beaucoup, le technicien portugais, André Villas-Boas, ne s'est jamais fait aux exigences du football anglais. Il faut dire que son expérience à ne plaide pas en sa faveur. Arrivé l'été dernier en grande pompe sur le banc des Blues, c'est à coup de pompes que ce dernier a été prier de voir ailleurs en mars dernier. Pire, son adjoint et remplaçant, l'inexpérimenté , a remis les Blues sur de bons rails, remportant la Coupe d'Angleterre et la en l'espace de 15 jours ! Malgré cette aventure malheureuse, AVB peut jouer de sa ressemblance avec . Surnommé un temps "The Special Two", l'entraîneur lusitanien, âgé de 34 ans a, à l'instar du Mou, écrit de belles pages du , avec notamment un titre de champion et une C3. Depuis son départ de Chelsea, son nom a été associé à celui de l', de l'AS Rome, de et même de . En vain. AVB aura t-il une deuxième chance du côté de la capitale britannique? Le quotidien The Guardian en fait son favori pour le banc de Tottenham.

, l'homme d'un seul club? L'Ecossais, âgé de 49 ans, se verrait bien marcher dans les pas de son compatriote, Ferguson. A la tête d' depuis 10 ans maintenant, David Moyes a relevé le pari, la saison dernière, de finir devant l'ennemi de la Mersey, Liverpool. Un joli pied de nez qui n'occulte pas pour autant l'absence de titre des Toffees. Alors, soif de sacre ou volonté de s'assurer une place confortable? Pour de nombreux observateurs, Moyes, travailleur de l'ombre, serait le profil le plus adéquat pour succéder au caméléon Harry Redknapp. Qu'en pense le principal intéressé?


Rafaël Benitez

, telle une rengaine. Sur le papier, le Madrilène, âgé de 52 ans, présente le plus beau parcours. Une Coupe de l' avec , une Ligue des Champions et un titre de champion d'Angleterre avec Liverpool ou encore une et une Supercoupe avec l'Inter Milan... Et pourtant. C'est justement au-delà des Alpes que la brillante carrière de Rafa a pris du plomb dans l'aile. Ce dernier n'a pas réussi à faire oublier José Mourinho en Lombardie. Depuis, Benitez voit son nom circulé aux quatre coins du monde, de Valence à Liverpool, du Paris-SG à Shanghaï. Alors pourquoi Tottenham? Déjà pour se relancer lui-même, puis le coach espagnol est le seul des cinq candidats annoncés à détenir une expérience significative des joutes européennes (130 matches entre C1 et C3). Une aubaine pour les Spurs, qui concoureront en Ligue Europa la saison prochaine.

, ou la gestion de l'après Euro. Voilà une piste surprenante et pourtant. Depuis son passage sur le banc des Girondins de 5(entre 2007 et 2010) et un quart de finale de Ligue des Champions, l'actuel sélectionneur de l'équipe de France, Laurent Blanc, jouit d'une formidable côte à travers l'Europe. De plus, ce dernier a vécu les grandes heures de en tant que joueur et connaît on ne peut mieux le football anglais. Autant d'atouts qui font que le nom de l'ancien marseillais revient régulièrement du côté de Manchester United, de l'Inter Milan ou encore du . Son avenir pour le moins flou à la tête des Bleus conjugué au parcours de ces derniers au championnat d'Europe des Nations pourraient conduire Laurent Blanc a reprendre les reines d'un club. Tottenham serait dans ce cas une hypothèse à la hauteur de ses ambitions.

, le nouveau Benitez. L'Espagnol est le jeune entraîneur qui monte en . Agé de 38 ans, Martinez réalise des exploits depuis trois saisons avec . Un temps annoncé à Liverpool pour remplacer la légende , Tottenham pourrait constituer une dernière chance dans cette intersaison pour celui qui a conduit Swansea de la League One à la en 2008. Il fait figure d'outsider.
Article précédent Everton : le branle-bas... Article suivant Tottenham : Villas-Boas...