Gameiro à la relance en Espagne ?

Lors du dernier mercato estival, Kévin Gameiro qui venait d'effectuer une saison remarquable à Lorient pouvait signer à ou au . Visiblement, l'attaquant regrette de ne pas avoir rejoint l'écurie espagnole...

Kévin Gameiro

Une envie pressante de changer d'air ? Lorsqu'il avait choisi de s'engager au PSG, Kévin Gameiro pensait clairement qu'il serait le buteur numéro un du club de la capitale. Sous les ordres d', tout se passait plutôt bien pour l'ancien joueur de Lorient et de . Mais l'arrivée de avant le coup d'envoi de la seconde partie de la saison 2011/2012 a complètement changé la donne pour le natif de Senlis. Le joueur âgé de 25 ans s'est retrouvé peu à peu relégué pour de bon sur le banc de touche. Au final, Kévin Gameiro a inscrit 14 buts en 45 matches.

Cet été, les dirigeants du PSG vont bien évidemment recruter du " lourd " pour renforcer l'effectif du technicien italien. Le goleador argentin de attend juste le feu vert des décideurs parisiens afin de venir signer son contrat en France. En plus "d'El Pocho", les Franciliens pourraient tenter d'obtenir la signature d'un autre attaquant de classe mondiale. Cas échéant, Kévin Gameiro se retrouverait encore plus loin dans la hiérarchie. Afin d'éviter ce cas de figure, le footballeur français pourrait prendre la poudre d'escampette pendant ce marché des transferts estival.

Valence ne lâche pas l'affaire


Selon Le Parisien, il aurait indiqué à ses proches que les gestionnaires de Valence voudraient encore et toujours le recruter. Les Chés suivent sa trajectoire depuis plus de trois ans et ils pourraient sortir le chéquier afin de faire venir en Espagne Kévin Gameiro. Ce dernier serait emballé à l'idée d'aller jouer en et il pourrait se rendre prochainement de l'autre côté des Pyrénées afin de négocier un engagement jusqu'en juin 2015 avec à la clef un salaire d'environ 280 000 euros brut par mois. Bien entendu, il faudra inexorablement que le PSG et Valence trouvent un arrangement au niveau de l'indemnité de transfert pour celui qui rêvait de disputer l'Euro avec l'équipe de France...
Article précédent PSG : Borini après Lave... Article suivant Arsenal : le prix de Va...