Le pont d'or du Guangzhou de Lippi à Kaka !

Le milieu de terrain du , , 30 ans, ne sait pas de quoi son avenir sera fait. Et pour tenter de lui faire voir plus clair, la formation chinoise du Guangzhou Evergrande aurait des arguments pour les moins... convaincants révèle Il Corriere dello Sport.

Kaka

Kaka et Drogba évolueront-ils dans le même championnat la saison prochaine ? Hier, des rumeurs envoyant l'Ivoirien vers le ont rapidement étaient démenties par des responsables blaugrana. Donc peu de chance de voir les deux stars mondiales du ballon rond dans la même ligue... Et pourtant. , 33 ans, qui s'est engagé récemment en faveur de Shanghaï Shenhua pourrait défier le brésilien Kaka lors du choc au sommet du championnat chinois, entre Shanghaï et Guangzhou Evergrande la saison prochaine ! En effet, la richissime formation du Nord, Guangzhou Evergrande, qui s'est attachée les services du technicien italien Lippi veut, elle aussi, avoir son étoile internationale afin de briller. Et pour y parvenir, elle ne manque pas de garantie. Décryptage.

Une offre deux fois plus importante que pour Drogba !


Pour attirer les stars européennes, les équipes asiatiques n'hésitent pas à casser leur tirelire. En début de mercato, Shanghaï Shenhua, le club de , avait offert un salaire de plus de 9 millions d'euros par saison (pour un contrat de 2 ans) à l'avant-centre ivoirien de , Didier Drogba, âgé de 33 ans. Pas mal ! Mais quand l'offre concerne un encore en activité, il n'y a plus aucune limite financière. En effet, le club de Guangzhou Evergrande aurait proposé 25 millions d'euros au Real Madrid, club de Kaka, assorti d'un contrat de 3 ans et d'un salaire annuel net de 18 millions d'euros pour le joueur, âgé de 30 ans ! Une proposition qui n'est pas sans rappeler celle de la formation du Dagestan, l'Anzhi Makhachkala, qui avait réussi à convaincre l'attaquant pour un salaire évalué à 20 millions d'euros par saison. Un montant exhorbitant qui a fait du Camrounais, âgé de 31 ans, le joueur le mieux payé au monde.

Développer la colonnie sud-américaine


Au-delà de ses capacités financière, Guangzhou a deux aspects humains à valoir. Tout d'abord, la formation chinoise a, à sa tête, l'un des tacticiens européens les plus réputés, Marcelo Lippi. Champion du monde 2006 avec la Squadra Azzurra, Lippi, entraîneur de la (2001-2004) a croisé la route de Kaka, lorsque ce dernier brillait du côté du (2003-2009). Outre son entraîneur d'expérience, Guangzhou apprécie particulièrement l'apport de joueurs sud-américains. Le premier en date, arrivé en 2009, était le jeune , qui perçoit un confortable salaire de 9 millions d'euros par an. S'en sont suivis les Brésiliens Paulao, Caja, Muriqui et Cléo et, au début de ce mercato estival, le prodige paraguayen du , , pour 10 millions d'euros.

Une concurrence internationale


La nouveauté pour Guangzhou sur le dossier Kaka est la concurrence. Mais avec un contrat de 54 millions d'euros sur 3 ans, l'équipe chinoise ne vient-elle pas d'écraser cette dernière ? Rien est moins sûr. Récemment, l'ancienne idole de San Siro a assuré qu'il se verrait bien, à moyen terme, évoluer en en compagnie de et de . Plus concrétement, le Milan AC garde un oeil sur son ancien protégé depuis des mois avec, pour principale difficulté, les 25 millions d'euros exigés par le Real Madrid. La Casa Blanca ne transigera pas sur ce montant relativement abordable pour le Ballon d'Or 2007, dans l'optique de s'attacher, entre autres, les services de , le talentueux milieu de terrain croate de . Enfin, le Saint-Germain, qui a pris un peu de recul sur le dossier, n'exclue pas de revenir à la charge en cas d'opportunité. Au joueur de s'exprimer, sachant que son choix sera sans nul doute dicté par la perspective de disputer la au dans deux ans...
Article précédent Tottenham : Modric pres... Article suivant Espagne : la passe de 1...