Ces trois défenseurs de L1 qui attirent le Milan AC

En vendant et au PSG contre une somme globale d'environ 65 millions d'euros, les dirigeants du ont vraiment renfloué les caisses. Maintenant, il faut songer à remplacer l'attaquant suédois et dans un premier temps le défenseur central brésilien. Trois joueurs bien connus en France plaisent aux Rossoneri.

Mapou Yanga-Mbiwa

Yanga-Mbiwa, la priorité numéro un. Qu'on se le dise, le défenseur central de Montpellier est à la croisée des chemins. Le colosse âgé de 23 ans a les bonnes cartes entre ses mains au sujet de son avenir. En effet, il est sous contrat jusqu'en juin 2013 ce qui signifie qu'il a deux options pour quitter l'Hérault à court ou moyen terme. Autrement dit rester une année de plus au et partir librement à l'issue de la saison à venir ou bien réclamer un bon de sortie au président afin de rejoindre un grand club européen. D'après La Gazzetta dello Sport, l'administrateur délégué du Milan AC devrait débarquer en France ce mardi ou demain afin de discuter avec les dirigeants de Montpellier. Le club lombard voudrait convaincre "Loulou" de lâcher l'international français contre une somme d'environ 7 millions d'euros. Nul doute que le patron de l'équipe qui évolue au Stade de la Mosson à domicile ne lâchera pas à ce prix...

, une solution de secours ? La saison dernière, l'équipe de l'OM a vraiment eu toutes les peines du monde à limiter la casse en . Au sein de cette formation phocéenne, Nicolas Nkoulou a prouvé qu'il était déjà un leader de l'arrière-garde. A seulement 22 ans, l'ancien joueur camerounais de Monaco a un avenir radieux devant lui et visiblement, les Rossoneri l'ont bien compris. A en croire Sportmediaset, les décideurs du Milan AC pourraient se tourner vers le roc marseillais s'ils ne parviennent pas à valider le transfert de Mapou Yanga-Mbiwa. Rappelons tout de même qu'il y a quelques jours, Nicolas Nkoulou a fait savoir publiquement qu'il souhaite rester au Stade Vélodrome la saison prochaine. L'entraîneur doit quand même se méfier des Rossoneri qui ont désormais suffisamment de munitions sur le plan financier afin de le déloger. Une somme de 10 millions d'euros pourrait inciter le président à abdiquer très vite. Histoire de pouvoir enfin passer vraiment à l'action dans la foulée pendant ce marché des transferts !

, un futur très flou au PSG. Depuis l'arrivée de dans la capitale l'hiver dernier, le défenseur central âgé de 22 ans a perdu sa place de titulaire. La saison prochaine, le footballeur français tentera de reprendre son bien au détriment d'éléments comme Thiago Silva, , voire même , ou encore qui font toujours partie de l'effectif. La partie est loin d'être gagnée d'avance mais de toute manière, Mamadou Sakho n'aura visiblement pas le choix. Même si un départ pourrait le tenter lors de ce mercato, par exemple à qui souhaite le récupérer dans le cadre d'un prêt, le gaucher pourrait rester au PSG étant donné qu'il possède l'avantage d'avoir été formé au club (cf le quota minimum à respecter en Ligue 1). Après six mois pénibles au , Mamadou Sakho va-t-il accepter indéfiniment d'être un simple joker ?
Article précédent OM : Azpilicueta sur le... Article suivant OM : Valbuena touché au...