Lucas Moura va bien signer au Paris-SG !

Annoncé depuis plusieurs jours proche du Paris Saint-Germain, le prodige brésilien de Sao Paulo, , devrait parapher un contrat de 5 ans avec le formation parisienne, à l'issue du tournoi olympique, assure le média auriverde Estadao do Sao Paulo.

Lucas Moura

Lucas Moura couvert d'or !


Lucas Moura au ? Plus qu'une affaire de jours ! En effet, l'international brésilien (7 sélections), qui dispute jusqu'à dimanche [si le se qualifie pour la finale, ndlr.] les Jeux Olympiques à Londres avec la Seleçao, devrait débarquer à Paris lundi rapporte Estadao do Sao Paulo. Ces dernières heures, le joueur et son entourage auraient demandé aux dirigeants de Sao Paulo de négocier exclusivement avec le Paris Saint-Germain, balayant ainsi d'un revers de manche les intérêts conjugués de et de l'. A ce sujet, le président de l'Inter Milan, Massimo Morratti, avait témoigné, ce mardi, de sa désolation face à l'offre "disproportionnée" du club de la capitale à Sky Sports. Et il faut dire que l'équipe entraînée par a concocté un montage financier des plus convaincants... mais aussi des plus impressionnants.

Ainsi, le toujours bien renseigné site Sambafoot indique, ce mardi, que le Paris-SG a bien formulé une offre de 45 millions d'euros afin de convaincre le président de Sao Paulo, Juvénal Juvencio, de céder sa pépite. Ce dernier aurait accepté l'offre. Ce montant, colossal, répond aussi à la situation un peu particulière du joueur, qui n'appartient qu'à 70% à la formation brésilienne, les 30% étant à la guise du joueur lui-même. Dès lors, sur les 45 millions d'euros investis par le PSG (contre 36 par exemple pour Man.United), pas moins de 13,5 millions tomberaient directement dans la poche du jeune talent brésilien. A cette coqette somme s'ajouteront le salaire et les différents bonus en fonction des performances offertes par Lucas...

Pas au avant 2013 ?


Fan du joueur, le propriétaire du Paris Saint-Germain, , aurait donné son feu vert pour un contrat longue durée (5 ans). Ne voulant pas froisser le joueur et le club de Sao Paulo, le directeur sportif parisien, , et sa direction auraient consenti que la pépite brésilienne ne rallie définitivement le Paris-SG qu'en décembre, afin de ne pas fausser le championnat carioca. Une idée qui réjouit les responsables paulistes, qui veulent absolument laisser le dernier mot au joueur. "Kakà, par exemple, a voulu à tout prix jouer à Milan. Donc nous avons négocié avec eux, bien qu'on ait reçu de meilleures offres" a ainsi rappelé le vice-président de Sao Paolo, Jésus Lopes. De plus, cette arrivée hivernale permettra aux vice-champions de France de libérer une place d'extra-communautaire, qui devrait être acquise par la naturalisation du défenseur serbe Milan Bisevac. Imparable !
Article précédent Lille, Pedretti : "PSG ... Article suivant PSG : l'agent de Mori s...