Aulas et les dossiers chauds du mercato !

Jusqu'à présent, les dirigeants de l' n'ont toujours pas validé la venue d'une seule recrue lors de ce mercato estival. Par contre dans le sens des départs (, Källström, Mensah, Belfodil...), il y a eu de nombreux mouvements. Le président a parlé de la suite des évènements pour les Gones sur les ondes de la radio RMC.

Milan Bisevac

Les dés sont jetés pour  ! Il y a encore quelques semaines, on pensait vraiment que le gardien de but de l'Olympique Lyonnais avait des chances sérieuses de quitter la capitale des Gaules et de traverser la Manche. Mais au final, le board de n'a pas fait le nécessaire afin de recruter l'international français. Résultat des courses, l'ancien portier de est toujours à Gerland... pour le plus grand bonheur de Jean-Michel Aulas. "Hugo souhaite aller jouer dans l'un des meilleurs clubs d'Europe. Ça ne s'est pas fait l'année dernière. Cette année, il y a eu une approche très vite avortée avec Tottenham. On n'a jamais vraiment eu de propositions", a-t-il raconté.

Le patron du club rhodanien a répété une nouvelle fois qu'il est hors de question de vendre Hugo Lloris à une autre écurie contre une somme modique. "On regardera les propositions mais il faut qu'elles soient en cohérence avec ce qui s'est fait l'année dernière dans les transferts de gardiens. Ce n'est pas le cas donc il va rester à Lyon." Ensuite, JMA a évoqué le cas qui est, d'après lui, "très demandé en Italie" -l'AS Rome et le seraient dans le coup- mais aussi "en Angleterre et en Espagne". Le président lyonnais a tenu à rappeler que le défenseur central croate a prolongé son bail jusqu'en juin 2016 et donc il est impensable de le vendre cet été.

La venue de Bisevac dans les tuyaux


De plus, Jean-Michel Aulas espère vraiment pouvoir entériner rapidement l'échange entre et Anthony Réveillère. A ses yeux, le défenseur central serbe qui évolue actuellement au pourrait former un sacré duo avec Dejan Lovren. "Il est très intéressé pour venir à Lyon. On est parti sur cette orientation d'un défenseur central international. Si ça se concrétise, ce sera une très bonne affaire. Avec Dejan Lovren, ça peut être complémentaire, agressif et viril. C'est important d'avoir une défense qui puisse voyager." Voyager, le latéral gauche aimerait bien le faire avant la fin du marché des transferts, si possible en Espagne ou en Angleterre. Pour le moment, l'OL a reçu "deux propositions" pour l'ex-joueur de Porto. Si ce dernier change d'air, alors il "sera remplacé" dixit JMA.

Pour qui a également des envies d'ailleurs, les négociations n'avancent pas d'un iota pour l'instant. Rien n'est fait pour le milieu gauche brésilien jusqu'à preuve du contraire. "On avait des points de rencontres qui n'ont pas abouti. On continue de discuter. Les choses ne se sont pas confirmées. Lui a abouti mais pas nous. Nous ne faisons pas n'importe quoi." Enfin, Jean-Michel Aulas a laissé entendre qu'un départ de en Russie ou en n'est pas à exclure étant donné que des clubs basés dans ces pays veulent ardemment recruter l'ex-buteur de Saint-Étienne. Reste à savoir si "Bafé" va changer son fusil d'épaule et accepter de tourner le dos à la France sans faire de vagues...
Article précédent Tops du week-end : Baye... Article suivant Vercoutre à la croisée ...