Ben Arfa s'offre Tottenham

a parfaitement lancé sa saison en dominant dans son antre de Saint James Park un concurrent direct dans la course à la , (2-1). Globalement dominateurs, les Spurs auront des regrets après avoir touché deux fois les montants. En provocant un penalty, qu'il transformera lui-même, Ben Arfa s'est déjà montré décisif.

La et son lot de chocs est de retour. A l'occasion de la toute première journée, Newcastle et Tottenham se rencontrent à Saint James Park pour ce qui s'annonce comme le premier match majeur de la saison. Candidats à la Ligue des champions, et éventuellement au titre en cas de bonnes performances, les Magpies et les Spurs restent deux équipes très intéressantes d'Angleterre. Encore en rodage, les 22 acteurs entrent toutefois timidement dans la rencontre. Tottenham est dominateur mais Newcastle est très bien en place et repousse assez aisément les assauts de Bale et de ses partenaires. Les hommes d' sont nettement plus tranchants, mais manquent de réussite. Servi côté gauche, Defoe crochète son adversaire direct et frappe au but. Krul est battu mais peut compter sur son poteau (32e). Quelques minutes plus tard, Bale n'aura pas plus de chance et trouvera la transversale du portier néerlandais d'une tête croisée.

Contre le cours du jeu, finira finalement par ouvrir le score pour Newcastle sur une inspiration géniale dont il a le secret (1-0, 55e). Frustré, Tottenham se remet à avancer. Le coup est assez rude mais les Spurs ont des arguments à faire valoir. Très intermittent, Defoe trouve tout de même la force d'égaliser à un quart d'heure de la fin de la rencontre (1-1, 75e) en suivant bien après avoir vu sa tête mal repoussée par Krul. Alors que la rencontre baisse d'intensité, Ben Arfa décide de prendre les choses en main. Imprévisible balle au pied, l'ancien de l'OM passe entre et Lennon et se fait accrocher dans la surface de réparation. L'international français ne laissera à personne le plaisir de donner l'avantage aux Toons (80e). L'étincelant gaucher des Magpies est déjà décisif, une très bonne nouvelle pour son coach, . Tottenham ne s'en remettra jamais. Les quelques 50 000 spectateurs pourront finalement sauter de joie au coup de siffler final. Newcastle ne manque pas son entrée et bat enfin un membre du Big Four dès la première journée. Les Spurs vont devoir affiner leurs réglages au plus vite.

Etienne Andurand
Article précédent Newcastle et Tottenham,... Article suivant Modric au Real, un doss...