Le dénouement tant espéré pour Modric ?

Décidément, le feuilleton semble interminable lors de ce mercato estival. Apparemment, on pourrait assister enfin au dernier épisode de cette saga durant ce week-end
Luka Modric
Le "Group One" a fait une croix sur Modric. Au travers d'un point presse relayé par les médias anglais, le manager de a parlé une fois de plus du dossier Luka Modric. Le Portugais a fait savoir que "la situation pourrait être réglée dans les prochains jours". L'ancien coach de et de Porto a révélé que le patron des Spurs, Daniel Levy, lui a livré des informations importantes à ce sujet. "Le président m'a dit que les négociations sont en bonne voie. Tout pourrait se décanter dans deux jours." Pendant ce temps, le milieu offensif croate continue de piaffer d'impatience à White Hart Lane.

Le footballeur âgé de 26 ans en a assez de lire le même type de déclarations au fil des jours. L'ex-chef d'orchestre du Dinamo Zagreb se demande franchement s'il portera le maillot du cette saison. Selon Marca, Luka Modric a le sentiment qu'on lui inflige une sorte de punition après qu'il ait entamé un bras de fer il y a déjà plusieurs semaines -qui n'a pas duré bien longtemps-, avec le board de Tottenham pour obtenir gain de cause. A vrai dire, on peut comprendre le natif de Zadar car les décideurs de Tottenham et leurs homologues du Real semblent avoir trouvé un accord définitif sur le plan financier depuis déjà de nombreux jours.

Logiquement, le transfert devrait être acté avec la clef une indemnité comprise entre 30 et 35 millions d'euros pour les Spurs. Finalement, il ne manque quasiment plus que la signature de Luka Modric pour que la transaction soit bouclée. Si les propos d'André Villas-Boas sont exacts, alors le maestro pourra logiquement participer à sa première séance d'entraînement sous les ordres de au cours de la semaine prochaine. Dans le cas contraire, Luka Modric devra attendre le money time, avec sans doute beaucoup d'angoisse, du marché des transferts afin de filer à Santiago Bernabeu.
Article précédent La première manche pour... Article suivant Liverpool : Rodgers trè...