Le Bilan du mercato en Bundesliga

Après avoir fait le Bilan du mercato en Premier League hier (lundi), place à celui de la  ! A défaut de voir des énormes opérations à tout va outre-Rhin, on a assisté à quelques transferts retentissants comme par exemple celui de de l' au ou encore celui de Marcos Reus au  !

Javi Martinez

Le Bayern veut reprendre le Meisterschale !


Les dirigeants du Bayern Munich ne supportent plus le fait de voir leur équipe être dans l'ombre de celle du Borussia Dortmund en Allemagne ! Il faut dire que les Borussen ont réussi à remporter les deux derniers titres de champion et qu'ils visent le triplé lors de cet exercice 2011/2012. Pour éviter cela, les Bavarois ont décidé de se renforcer significativement. L'arrivée la plus marquante est bien entendu celle du milieu de l'Athletic Bilbao Javi Martinez. Malgré un imbroglio juridique avec les Leones qui contestent les conditions de ce transfert, force est de constater que l'international espagnol a rejoint le Bayern contre un chèque d'environ 40 millions d'euros !

Au rayon des arrivées, on retiendra aussi que (Borussia , 4,7 millions), (Bâle, 11,6 millions) et (, 13 millions) ont coûté pas mal d'argent aux Munichois. En revanche, les venues de bon nombre d'autres éléments n'ont pas affecté les finances des pensionnaires de l'Allianz Arena puisqu'ils étaient en fin de contrat (Lala, Pizarro, Raeder, Starke). Ajoutons que le jeune milieu de terrain âgé de 18 ans Mitchell-Elijah Weiser (, 500.000 euros) a aussi été recruté étant donné qu'il a un potentiel très intéressant. Pour ce qui est des départs, le Bayern n'a pas récupéré d'argent cet été. La masse salariale a tout de même été allégée de façon significative avec le non-renouvellement de plusieurs contrats (, Butt, B. Müller, Olic, Petersen, Pranjic, Sattelmaier, Usami).

Marco Reus

Un recrutement chirurgical pour Dortmund !


Le Borussia Dortmund possède, tout le monde le sait, un effectif étoffé composé d'éléments expérimentés et de jeunes joueurs qui ont les dents longues. Néanmoins, l'entraîneur souhaitait tout de même renforcer son équipe au compte-gouttes cet été. Le gros coup réalisé par les Borussen est bien évidemment l'obtention de la signature de qui a brillé durant la saison 2011/2012 au Borussia Mönchengladbach. Le club de la Ruhr a déboursé 17 millions d'euros pour ce transfert validé il y a déjà plusieurs mois. Notez aussi que (Cottbus, 3 millions), Julian Schiebert (, 6 millions) ou encore (Kaiserslautern, 350.000 euros) ont été embauchés par Dortmund.

Dans l'autre sens, celui des départs, le Borussia a perdu seulement deux éléments très importants : (, 15 millions) et (Guangzhou Evergrande, 8,5 millions) qui ont choisi d'aller monnayer leurs talents ailleurs. D'autres joueurs peu ou pas utilisés par Jürgen Klopp ont aussi tourné le dos au Westfalenstadion (Da Silva, Focher, Ginczek, Koch, Kringe, Paurevic, Rangelov, Sobiech, Stiepermann) ce qui a permis de dégraisser l'effectif qui était sans doute trop important pour être facilement gérable tout au long d'une saison.

Ibrahim Afellay

veut rester dans le Top 3


Apparemment, les dirigeants de Schalke 04 croient beaucoup en les joueurs qu'ils ont déjà à leur disposition ! En effet, les Königsblauen n'ont pas été des animateurs principaux durant le mercato estival. Ils ont tenté de flairer les bons coups en faisant par exemple signer gratuitement () ou encore (Borussia Mönchengladbach). Rappelons tout de même que Schalke 04 s'est offert un petit plaisir en validant le prêt avec une option d'achat d'. L'ailier néerlandais qui ne faisait plus l'unanimité au va tenter de se relancer chez les Knappen avec la garantie d'avoir un temps de jeu plus conséquent qu'en Catalogne.

A propos des départs importants, on n'oubliera évidemment pas de faire un clin d'oeil à l'attaquant espagnol qui a formé pendant deux ans un duo redoutable avec le buteur batave . A 35 ans, l'ancien joueur du a décidé d'aller finir tranquillement sa carrière à Al-Sadd au en touchant bien sûr un salaire astronomique. D'autres éléments connus (Baumjohann, Gavranovic, Kenia, Kluge, Raeder, Zambrano) ont également fait leurs valises ce qui a permis d'assainir considérablement les finances.

Luuk de Jong

Mönchengladbach pour une confirmation ?


Les Fohlen du Borussia Mönchengladbach nous ont vraiment fait plaisir la saison passée. Même s'ils ont lâché prise pour le Top 3 dans le sprint final, les joueurs de cette équipe allemande ont obtenu une belle quatrième place. Malheureusement, ils n'ont pas mis à profit leur participation aux barrages de la puisqu'ils se sont pris les pieds dans le tapis contre le . Tant pis, il faudra se consoler avec la Ligue Europa. Pour ce qui est du mercato, force est de constater que le club basé en Rhénanie-du-Nord-Westphalie a fait fort cet été !

En effet, les Fohlen ont recruté (Twente, 15 millions), (Bâle, 8,5 millions), Alvaro Dominguez Soto (, 8 millions) ou encore Peniel Mlapa (, 2,5 millions). Les ambitions de ce club sont simples : obtenir un nouveau ticket européen à l'issue de la saison ! Néanmoins, ce sera difficile sans Dante (Bayern, 4,7 millions) ou encore Marco Reus qui a rejoint le rival éternel (Dortmund, 17 millions)... mais qui sait peut-être que la réussite sera encore de sortie à Gladbach'.

Le bal des outsiders a déjà commencé !


Rafael van der Vaart
A défaut d'être des candidats pour le titre de champion, les cinq clubs cités ci-dessus veulent clairement se mêler à la lutte pour les places en Ligue des champions ou en Ligue Europa :

(15e la saison passée) a failli sombrer en 2. Bundesliga (D2 germanique) et les supporters n'accepteront pas de revivre une telle angoisse au cours des mois à venir. Les dirigeants ont eu le mérite de leur faire plaisir en validant le come-back de (, 13 millions). Même si le Néerlandais ne pourra pas tout faire sur le terrain, on peut dire sans trop s'avancer que son retour va faire un bien fou au HSV. Son expérience et son statut de leader de l'équipe vont sûrement permettre à ce club de remonter la pente en championnat.

Samy Hyypiä espère franchement que le Bayer Leverkusen (5e la saison passée) va franchir un cap cette saison avec, pourquoi pas, un accessit en C1. Malgré les départs de certains éléments d'envergure (Adler, Ballack, Barnetta, Corluka...), le technicien finlandais a été rassuré lorsque Daniel Carvajal (Real Madrid, 5 millions), Junior Fernandes (Universidad de Chile, 4,7 millions), (Cologne, fin de contrat) ou encore (, 7 millions) ont intégré son effectif.

Pour Stuttgart (6e lors du dernier exercice) en revanche, c'est clairement la soupe à la grimace en matière de recrutement. A part Tim Hoogland (Schalke 04, prêt) et Tunay Torun (, fin de contrat), personne n'est venu à la Mercedes-Benz Arena. Les gestionnaires savent qu'ils ont pris un gros risque lors du mercato en misant pratiquement uniquement sur l'équipe déjà en place. Bilan après deux journées de Bundesliga : deux défaites contre Wolfsburg (0-1) puis le Bayern Munich (6-1). Et dire que le prochain marché des transferts se déroulera seulement lors du mois de janvier...

Du côté de Wolfsburg (8e la saison passée), il y a de quoi avoir le sourire ! Des joueurs de qualité ont signé dont notamment (Heerenveen, 9 millions), Conserva Fagner (Vasco de Gama, 3 millions), (Werder Brême, 5 millions) ou encore Emanuel Pogatetz ( 96, 2,3 millions). L'entraîneur du VfL, , n'a plus d'excuse désormais : il doit impérativement hisser Wolfsburg dans le Top 5 du classement. Dans le cas contraire, il y a fort à parier qu'il ne fera pas long feu à la Volkswagen-Arena. Reste à savoir si le départ notable de l'attaquant Mario Mandzukic sera facilement compensé (Bayern Munich 13 millions)...

Pour conclure, un mot pour parler du Werder Brême (9e lors du dernier exercice) qui ne s'est pas énormément activé durant le marché des transferts. Tout de même retenons qu' (Juventus, 7 millions) a signé de même que (Bruges, 2,5 millions) ce qui a permis de renouveler la ligne d'attaque avec en prime Kevin de Bruyne (, prêt). Dans le sens des départs, deux éléments majeurs - (Chelsea, 8 millions) et Naldo (5 millions, Wolfsburg)- ont pris leur envol ce qui a affaibli l'effectif.

Les autres gros transferts non cités (plus de 5 millions d'euros) :

Hoffenheim : (Hoffenheim, (5,5 millions) ; Départ de (Tottenham, 10 millions).
Article précédent Athletic Bilbao : une p... Article suivant Rappel : tous les "Bila...