La touche spéciale de Naples... toujours avec Mazzarri ?

Depuis déjà plusieurs décennies, le club de est souvent une terre d'accueil pour les footballeurs issus d'Amérique du Sud. En vue du prochain mercato hivernal, les Partenopei pourraient encore activer cette filière !

Walter Mazzarri

L'assurance de ne pas être isolé. Si on se réfère à l'effectif de Naples pour cette saison 2012/2013, force est de constater qu'il y a de nombreux éléments sud-américains qui évoluent sous les ordres de . On retrouve ainsi Britos (Uruguayen), (Argentin), (Argentin), (Brésilien), Bogliacino (Uruguayen), Zuniga (Colombien), (Uruguayen), Cristian Chavez (Argentin) et (Chili) ! Bien entendu, certains de ces éléments possèdent un double passeport sinon les Napolitains ne pourraient pas s'appuyer sur eux en même temps. Apparemment, cette vague de joueurs issus du continent américain risque fort de perdurer dans le temps !

En effet selon La Gazzetta dello Sport, les pensionnaires du Stade San Paolo auraient déjà des vues sur des perles alors que le mercato hivernal de janvier 2013 est encore loin d'avoir ouvert ses portes ! Les Partenopei voudraient recruter le latéral droit brésilien (18 ans, Fluminense) et le milieu argentin (19 ans, ) qui s'expriment, pour le moment, dans leurs pays respectifs. Le directeur sportif du club italien, Riccardo Bigon, s'activerait déjà en coulisses afin de boucler rapidement ces deux dossiers, histoire de conserver une longueur d'avance sur d'autres concurrents.

Mazzarri préfère être patient


En parallèle, le dirigeant s'efforce de convaincre l'entraîneur Walter Mazzarri de signer un nouveau contrat étant donné que son engagement actuel expirera à l'issue de la saison. Pour le moment, ce dernier préfère se concentrer sur les performances de son équipe plutôt que d'être obnubilé par son cas personnel. "Je crois qu'il a répondu clairement à cette question. Il sera temps de l'aborder plus tard. Pour des entraîneurs aussi importants que lui, il est souvent de coutume de voir à court terme sur un plan personnel. En tout cas, nos relations sont bonnes et donc tout peut être traité en toute sérénité", a-t-il assuré.

De toute évidence, Naples veut s'inviter à la table des très grands en Italie et en Europe. L'objectif est de finir dans le Top 4 en et de bien figurer en Ligue Europa. "Cette année, nous avons mis en place une concurrence positive à l'intérieur du groupe. Nous pouvons nous mêler à la lutte pour les premières places. L'équipe est complète et homogène dans tous les secteurs. La saison dernière il y avait la (élimination en 8es de finale contre ) et cela a pompé beaucoup d'énergie. On ne pouvait pas faire énormément de rotations. Cette fois, ce sera le cas en Ligue Europa", a-t-il promis. Qu'on se le dise, il faut encore compter avec l'écurie de Campanie cette saison !
Article précédent Naples : Mazzarri prolo... Article suivant Naples : le club au coe...