OM, Gignac, mercato... Loïc Rémy fait le point !

L'attaquant de l'Olympique de , , est revenu, chez nos confrères de La Provence sur ses derniers mois chaotiques, entre blessures et concurrence.

Loïc Rémy

Récit d'un départ avorté...


Cet été, les fans de l'OM auraient pu perdre un autre élément capital de leur équipe, après (Queens Park Rangers) ou encore (West Ham). Auteur de 22 buts en 47 matches toutes compétitions confondues la saison passée, l'ancien niçois Loïc Rémy a confié, dans un entretien accordé à La Provence, qu'il détenait bel et bien, lors du dernier mercato estival, un bon de sortie de sa direction. "Le club voulait me vendre, j'avais intégré un potentiel départ. Ça ne s'est pas fait. Maintenant, j'ai à coeur de faire une bonne saison pour partir sur une bonne note. Je veux jouer à l'étranger, je ne l'ai jamais caché. Mais je ne suis pas candidat au départ", a déclaré l'attaquant tricolore (17 sélections).

Mais dans les grands championnats européens, son nom n'est revenu que quasi-exclusivement en , et plus précisément du côté de , qui a enrôlé son partenaire chez les Bleus, . Acheté 16 millions d'euros à l'été 2010, Rémy semblait prendre le chemin des Spurs qui étaient, un temps, disposés à investir près de 20 millions d'euros... sans pour autant passer à l'action. Et à bientôt 26 ans [le 2 janvier prochain, ndlr.], l'heure est à la confirmation pour Loïc Rémy.

... et de l'avènement de Gignac !


Depuis le mois de mars, le meilleur buteur de l'OM la saison passée enchaîne les pépins physiques. Après une blessure à la cuisse qui l'a privé de l'Euro avec l'équipe de France, et d'un hypothétique transfert selon bon nombre de spécialistes, le natif de Rillieux-la-Pape a rechuté en début de saison, victime d'une entorse à la cheville. Des indisponibilités chroniques qui ont remis en selle le désormais ancien banni du Vélodrome, . Souvent titulaire à la pointe de l'attaque olympienne cette saison, Gignac a déjà trouvé à 3 reprises les chemins des filets en .

Cette réussite pourrait-elle entraver le retour de Rémy dans le secteur offensif ? "Il revient de très loin avec tout ce que vous lui avez mis dans la tête. Il a des qualités mentales énormes. Je suis très content pour lui, a-t-il reconnu, même si on est en concurrence. Il a pris conscience qu'il fallait bosser. C'est redevenu le "" de !", a témoigné l'ancien lensois, avant de révéler son instinct de compétiteur : "Je ne doute pas. J'ai retrouvé l'intégralité de mes moyens, assure l'attaquant. J'ai à coeur de poursuivre l'aventure avec cette équipe qui fait de belles choses. On dit que j'ai raté le train. Cela me fait plaisir, c'est un défi. Il y a de la concurrence. Je pars avec un handicap. Je suis numéro 2 voire numéro 3 derrière Gignac et . Mais on fera les comptes en fin de saison." Pour l'heure, le joueur formé à Lyon n'est apparu qu'à 6 reprises avec la tunique phocéenne sur les épaules cette saison... Et si l'entraîneur marseillais, optait pour une association Gignac-Rémy contre , lors de la prochaine journée de championnat ? Affaire à suivre.
Article précédent OM : Diawara opérationn... Article suivant OM, Baup : "Ne pas sort...