Benzema a retrouvé la clef !

Muet devant les buts depuis le début de saison avec le , repassé numéro 2 dans la hiérarchie des avant-centres du club merengue derrière , a vécu quelques semaines assez compliquées au sein de la Casa Blanca. Mais la dernière a été celle du réveil pour l'international français, qui est en train de redevenir l'attaquant efficace de l'année passée.

Karim Benzema

Karim Benzema était juste dans le coaltar. Au sortir d'un exercice 2011-2012 particulièrement réussi sous les couleurs du Real Madrid, avec 21 buts inscrits en 34 apparitions en , ainsi que 7 réalisations en 11 matchs de , soit sa saison la plus aboutie depuis son arrivée dans la capitale espagnole, l'avant-centre formé à l'Olympique Lyonnais a disparu pendant l'. Avec l'équipe de France, "Benz" n'a pas trouvé une seule fois le chemin des filets en quatre matchs de championnat d'Europe, alors qu'il avait montré des signes encourageants lors des matchs amicaux d'avant tournoi. Le Real a récupéré un joueur en manque de confiance au retour d' et de Pologne, et cela s'est vu durant la préparation madrilène puis lors des premiers matchs de championnat.

En plein doute, et alors qu'il était clairement le numéro 1 dans la hiérarchie des buteurs du Real aux yeux de , le Français a perdu sa place ces dernières semaines au profit de son éternel rival Gonzalo Higuain. Sur les six matchs disputés jusqu'à présent (5 en Liga, 1 en C1), Benzema n'en a démarré que deux, contre quatre à l'Argentin, et ce sont évidemment les plus petites affiches (, ) qui ont été laissées à l'ancien Lyonnais, alors que "Pipita" a débuté face à , Séville ou notamment.

Mais voilà, depuis une semaine, l'attaquant des Bleus s'est réveillé. Entré en jeu pour 15 minutes face aux Citizens en C1, alors que les Anglais menaient au score à Santiago Bernabeu, Karim Benzema a lancé la révolte madrilène en égalisant sur un très beau mouvement à l'entrée de la surface de . Titularisé lundi soir sur la pelouse du Rayo, l'international tricolore a une nouvelle fois marqué, pour lancer la Casa Blanca, avant de remettre ça jeudi en amical face aux Colombiens de Millonarios, qui plus est en portant le brassard de capitaine. Trois buts en une semaine, contre aucun à Higuain lors de ses quatre dernières apparitions ; la balle a changé de camp, d'autant qu'en plus de ne pas marquer, l'Argentin a énormément gâché, et participe toujours moins au jeu collectif que le Bleu. Karim Benzema a clairement une occasion en or de redevenir l'avant-centre n°1 du Real.
Article précédent Real Madrid : Kaka et M... Article suivant Le ticket Mourinho - Zi...