M'Vila de retour en Bleu... avec les Espoirs !

En marge de la liste des 23 Bleus divulguée par , Eric Mombaerts, le sélectionneur des Espoirs, a rappelé au sein de l'antichambre de l'équipe première. Un drôle de retour au source pour le Rennais.

Yann M'Vila

M'Vila, dure réalité


Qu'il paraît loin le temps où Yann M'Vila, 20 ans, était pré-sélectionné par pour la 2010 en Afrique du Sud. Auteur d'une saison 2010-2011 éblouissante avec le , c'est on ne peut plus logiquement que le natif d'Amiens s'est forgé un statut de titulaire en équipe de France (22 sélections, 1 but). Annoncé dans les plus grands clubs européens à l'issue de cet exercice réussi (, , ), M'Vila a préfèré peaufiner ses gammes au Stade Rennais, pas vraiment enclin à laisser partir son poulain. Seul hic, l'athlétique milieu de terrain n'a pas renouvelé ses bonnes performances. Cependant, il n'a pas perdu la confiance de , alors sélectionneur, qui l'avait retenu pour le championnat d'Europe des Nations en et en Pologne. Fantomatique, au coeur d'une polémique sur une sortie nonchalante contre la , M'Vila a perdu de son aura. Son début de saison avec les Rouges et Noirs en s'inscrit dans la lignée de sa fin de saison dernière : insipide.

M'Vila veut changer, Mombaerts l'aider


Conscient de sa baisse de régime depuis plusieurs mois, Yann M'Vila tente de se remettre en selle rapidement. "En dehors de l'entraînement, je sors moins. J'étais souvent sur Paris pour la famille et les sponsors. Je ne referai pas les mêmes erreurs, a-t-il récemment déclaré sur le site officiel de Rennes. J'essaie de mieux manger. Pour ça, je vais engager un cuistot. Je vais diminuer ma consommation de sodas aussi. J'ai fais le tri dans mes copains, dans mes faux-copains on va dire", avait témoigné le joueur dans le courant du mois de septembre.

Pour l'aider à repartir du bon pied, Eric Mombaerts, le sélectionneur des Bleuets, lui tend la main en l'appelant pour la qualification à l'Euro 2013 [matches de barrage contre la Norvège les 8 et 16 octobre prochains, ndlr.]. Et à tout juste 22 ans, voilà un défi peut-être moins clinquant que le avec les A mais qui pourrait, en cas de belles réussites, à l'instar d'un (OL) ou d'un (), lui offrir un billet pour l'Amérique du Sud dans deux ans. Rien n'est encore perdu pour M'Vila.
Article précédent Rennes : Antonetti et l... Article suivant Rennes, Antonetti : "Mi...