Barton refuse d'être encore traîné dans la boue

On le sait, jouit d'une mauvaise réputation en Angleterre. Mais depuis qu'il joue en France, à l'Olympique de , le milieu de terrain est irréprochable. Pourtant certains médias britanniques n'ont pas hésité à le pointer du doigt pour rien dernièrement.

Joey Barton

Une accusation vraiment ridicule. Ces derniers jours, quelques journalistes anglais n'ont pas hésité à ternir un peu plus la notoriété de Joey Barton. En clair, ils reprochent au milieu prêté par les Queens Park Rangers à l'Olympique de Marseille d'avoir encore joué au bad boy sur le terrain. A leurs yeux, le joueur âgé de 30 ans aurait mis le feu aux poudres lors du match de Ligue Europa entre l'OM et Limassol qui s'est déroulé jeudi dernier (5-1, 2e journée de la phase de poules). Sauf qu'ils se sont avancés trop vite car Joey Barton n'a rien fait pour envenimer la situation au cours d'un fait de jeu précis.

A la 35e minute, le défenseur central marseillais et le gardien de but argentin Matias Degra se sont heurtés violemment. Certains joueurs de l'équipe chypriote ont commencé à crier au loup et il y a eu une petite échauffourée. Résultat, l'arbitre M. Asumaa a distribué trois cartons à Nicolas Nkoulou, Baptiste Aloe et Dosa Junior. Plutôt que de se jeter dans l'arène comme il l'a parfois fait de l'autre côté de la Manche, Joey Barton a essayé de calmer tous les acteurs afin que la partie puisse reprendre rapidement. Il a même fait la leçon à certains de ses partenaires pour ne pas aggraver leur cas.

Barton reste poli, mais...


Voyant qu'on l'a encore fait passer pour le bagarreur de service dans son pays natal, Joey Barton a décidé de réagir par le biais de son compte . Il a clairement demandé aux journalistes de revoir leur copie. "Faites-nous, à moi et vos lecteurs une faveur : publiez la vérité ou n'écrivez rien du tout", a écrit le natif de Huyton. On peut dire sans trop s'avancer que Joey Barton n'arrivera jamais à se défaire de son image de bad boy incorrigible. Pourtant Dieu sait que l'ancien joueur de United ou encore en a marre, à ce stade de sa carrière, d'être fréquemment pris pour cible... surtout qu'il n'avait vraiment rien à se reprocher pour le coup !
Article précédent OM : un espoir en passe... Article suivant Lorient : Gourcuff n'a ...