L'AC Milan veut prendre son temps avec Nkoulou

Assuré de passer l'hiver sur la Canebière suite à la non-qualification du Cameroun pour la Coupe d'Afrique des nations 2013, a donné dimanche une bonne nouvelle à ses dirigeants. Forcément, la question de son avenir va ressurgir dès l'ouverture du marché hivernal. Mais si l'AC Milan est intéressé, l'arrivée du défenseur phocéen n'est pas à l'ordre du jour.

Nicolas Nkoulou

CAN en Afrique du Sud oblige, l'Olympique de Marseille va perdre certains de ses cadres et envisage de plus en plus sérieusement de recruter. Au rayon des départs, alors que le nom de revient du côté de la , Nicolas Nkoulou est lui aussi courtisé. Le 7 octobre dernier, des émissaires de l'AC Milan ont supervisé l'international camerounais lors du Clasico face au (2-2). Pas de doute à avoir, un club de cette envergure fait rarement le déplacement pour rien : l'ancien joueur de l' séduit les Rossoneri.

Interrogé par le quotidien régional La Provence, , directeur sportif de la formation lombarde, a lui-même confirmé que Nicolas Nkoulou est une solide piste pour des Rossoneri affaiblis cet été. "On le suit depuis l'époque où il jouait à Monaco. J'ai même vu personnellement son premier match sous les couleurs de l'ASM", a-t-il confié au sujet du footballeur de 22 ans, arrivé à l'OM en 2011 et dont le contrat court jusqu'en juin 2015. Mais qu'Élie Baup et les supporters du Vélodrome se rassurent, l'AC Milan n'envisage pas de le faire venir dès le mois de janvier : "Pour le mercato hivernal, nous n'avons pas les moyens de réaliser une opération de ce type. Il faudra patienter pour la prochaine saison."

En grande difficulté en championnat, Milan ne veut pas précipiter les choses. Mais pourquoi donc ? "Pour l'instant, on a déjà six défenseurs centraux. On le regarde, on l'observe, lui comme d'autres, préfère relativiser Braida. Aujourd'hui, les conditions sont particulières, les joueurs sont très chers. Ce n'est plus si facile d'acheter. Peut-être que nous recruterons un grand défenseur, mais on a besoin de bien le regarder avant. Un joueur peut être parfait pour Valenciennes ou , mais, pour nous, le niveau d'exigence est plus élevé." Doit-on s'attendre à ce que Nicolas Nkoulou soit encore suivi lors des prochains matches du club phocéen ? "Il faudra d'abord l'observer plusieurs fois, même si nous sommes intéressés par un joueur comme lui. Mais c'est compliqué en Italie." Nicolas Nkoulou n'est donc pas tout proche de faire le grand saut à San Siro.
Article précédent La CAN devrait inciter ... Article suivant OM, Cheyrou : "Ne pas ...