Chelsea roi du derby

ne ralentit pas en , avec une victoire dans le derby de Londres sur la pelouse de (2-4), la septième en huit journées de championnat. s'est offert un nouveau doublé, dans un match qui a également vu trouver le chemin des filets.

Chelsea est décidément un candidat de plus en plus crédible dans la course au titre. Vainqueur de six de ses sept matchs de championnat avant de se déplacer à Tottenham ce samedi, tombeur de mais surtout d' ces dernières semaines, le club entraîné par a confirmé qu'il faudrait sérieusement compter sur lui cette saison, en allant s'imposer à White Hart Lane dans un nouveau derby de Londres (2-4). Avec sur le banc de touche au coup d'envoi et suspendu pour quatre matchs, les Blues ont pris les devants très tôt dans la rencontre. A la 17e minute de jeu, un corner d' est repoussé de la tête plein axe par William Gallas, et trouve à la retombée, qui place une reprise de volée somptueuse sous la barre de , préféré à dans les buts des Spurs (0-1).

Le score ne bouge plus jusqu'à la pause, mais les choses vont largement s'accélérer au retour des vestiaires. Dès la 47e minute, les Spurs reviennent au score sur un coup-franc indirect, tiré au deuxième poteau et remis au premier par Vertonghen, pour une tête de Gallas, qui rattrape sa bourde de la première période. Les hommes d' profitent de leur temps fort pour doubler la mise à la 54e, sur une frappe de Defoe servi par Lennon. Enfin réveillé après une première mi-temps apathique, Tottenham ne parvient toutefois pas à conserver le score, et craque à nouveau à la 66e minute, sur un centre d' venu de la droite, et que Gallas dégage comme il peut mais une nouvelle fois plein axe, permettant à Juan Mata de reprendre tranquillement du plat du pied gauche (2-2). A peine trois minutes plus tard, Mata s'offre un doublé à la conclusion d'une action à trois avec Obi Mikel et Hazard, le Belge offrant une superbe passe décisive à l'Espagnol en profondeur et en une touche de balle (2-3, 69e).

Les Spurs tentent de revenir au score mais Chelsea tue définitivement la rencontre dans les arrêts de jeu (90e+1), grâce à Sturridge, servi par Mata, homme du match avec deux buts et une passe décisive. Privé de , absent de dernière minute pour assister à l'accouchement de sa compagne, Tottenham n'a fait illusion que quelques minutes face à des Blues bien au-dessus dans le jeu. Chelsea est assuré de conserver la tête de la Premier League à l'issue de cette 8e journée, et se met particulièrement en confiance avant d'accueillir la semaine prochaine.
Article précédent Match Tottenham - Chels... Article suivant Tottenham, Villas-Boas ...