Le Real veut Bale... et c'est réciproque !

Après l'été dernier, le semble plus déterminé que jamais à s'attacher les services d'une autre pépite de en vue de la saison prochaine, . Le prodige gallois, âgé de 23 ans, ne serait pas contre une aventure en rapporte le quotidien ibérique As.

Gareth Bale

Bale, deux fois plus cher que Modric !


L'intérêt madrilène pour Gareth Bale n'est pas nouveau. Passé par , le milieu de terrain gallois s'est révélé à Tottenham dès la saison 2009-2010. Puissant et capable d'occuper tout le couloir gauche, l'international gallois (38 sélections) est l'un des grands artisans du retour des Spurs aux avants-postes en . La saison passée, avec Tottenham, quatrième du championnat d'Angleterre, Bale avait inscrit pas moins de 10 buts et délivré 12 passes décisives en 36 matches. Des chiffres qui n'ont rien à envier aux plus importants rendements des joueurs offensifs du Real Madrid. Au ralenti en ce début de saison, la formation madrilène cherche un nouveau souffle dans son animation offensive, aussi bien en Liga qu'en .

Ainsi, des joueurs tels que l'Allemand Mesüt Ozil ou le Brésilien Kaká n'apportent pas entière satisfaction à leur technicien, . Avec la vente de ces deux joueurs [Ozil est suivi par le , Kaká intéresse des formations de Premier League, le PSG et le , ndlr.], le Portugais pourrait bien s'offrir le joyau Bale. Sous contrat du côté de White Hart Lane jusqu'en juin 2016, Gareth Bale pourrait épuiser, via son transfert, les ressources financières des Champions d'Espagne en titre. En effet, le Real devrait débourser pas moins de 62 millions d'euros pour rompre le bail du Gallois et convaincre son club de le céder annonce As. Soit près du double du transfert à rebondissement de l'ancienne perle de Tottenham, Luka Modric (35 millions d'euros).

Vers un bras de fer entre Bale et Tottenham ?


Quelle sera la réaction du board de Tottenham à l'idée de laisser partir Gareth Bale l'été prochain, à trois ans du terme de son contrat ? Nul doute qu'une place dans le Big Four, et donc une qualification en Ligue des champions, pourrait convaincre, éventuellement, le joueur gallois de rester dans la capitale britannique. Car de son côté, le natif de Cardiff a bel et bien des rêves de grandeur au Real Madrid. "J'ai grandi en regardant et en admirant Zidane, Figo, ... Et oui, ce club a une aura incroyable. Nous parlons du meilleur club au monde. Madrid a une histoire, une personnalité, un glamour. Quand j'étais jeune, je m'entraînais à réaliser les gestes de Zidane, Ronaldo ou même Beckham. Je faisais par exemple la roulette de Zidane", a rappelé Gareth Bale dans les colonnes de As. Un rêve de môme qui pourrait devenir réalité ? Nul doute que Daniel Lévy et , respectivement président et manager des Spurs feront tout pour conserver, à l'instar de Modric il y a quelques semaines, leur latéral gauche athlétique (1,83m, 75kg)...
Article précédent Real Madrid, Mourinho :... Article suivant Divers, Guti : "Je donn...