Le Napoli rebondit, la Roma cale

Le Napoli a été patient et est finalement parvenu à trouver la faille contre le (1-0). Les Azzurri restent au contact de la , bien ancrés à leur deuxième place. Dans le même temps, la Roma s'est fait renverser par l' (2-3) après avoir mené 2-0.

Les grandes équipes ne perdent pas deux fois de suite, dit le dicton populaire. Le Napoli a donc suivi le "proverbe" à la lettre et a réagi à la perfection après sa défaite de la dernière journée sur le terrain de la Juventus Turin (0-2). A San Paolo, les Azzurri se venus à bout du Chievo Vérone (1-0) en clôture de la neuvième journée de . Ultra dominateurs, les Napolitains manquaient pourtant de très grosses occasions et rentraient aux vestiaires, à la mi-temps, sans avoir su trouver la faille. L'ouverture du score ne tardera toutefois pas à arriver puisque le Slovaque , d'une frappe croisée du gauche sur un service de Zuniga (58e). Le Chievo n'aura jamais existé durant la rencontre, ne tentant même qu'un seul tir en 90 minutes. Le club de Vérone, déjà bien moins talentueux que le Napoli, finira même la partie en infériorité numérique puisque Vacek recevait un carton rouge direct pour un acte d'anti-jeu manifeste (78e). Les Napolitains récupèrent donc leur seconde place, chipée dans l'après-midi par l', et reviennent à trois longueurs de la Juventus Turin, toujours leader. Le Chievo est lui 19e et s'enfonce dans la zone rouge.

Dans le même temps, l' a été renversée par l'Udinese (2-3). Les Giallorossi s'en voudront sûrement pendant longtemps puisqu'ils menaient par deux buts à zéro après un doublé de la jeune pépite argentine (22e et 24e). Les Zebrette ont ensuite réagi avec brio. Maurizio Domizzi (34e) avait rapidement réduit le score afin de permettre aux Frioulans de rester dans la partie. Et pour renverser la vapeur, l'Udinese s'en est remis à son attaquant vedette. Capitaine emblématique et véritable idole du Friuli, (50e et 88e sp) s'est offert lui aussi un doublé pour donner la victoire à son équipe. Au classement, la Roma fait une très mauvaise affaire et manque l'occasion de se rapprocher du podium. L'Udinese poursuit sa remontée et bisse après son succès face à Pescara (1-0) lors de la journée précédente. Les Zebrette sont huitièmes.
Article précédent Juventus : Quagliarella... Article suivant Les Flops du week-end d...