Sakho prêt à en découdre lors du second Clasico

Mercredi soir, l'équipe du va affronter celle de l'OM dans le cadre des 8es de finale de la . espère que lui et ses coéquipiers vont sortir vainqueurs de ce second Clasico de la saison.

Mamadou Sakho

"Un Clasico ça ne se joue pas, ça se gagne." Mamadou Sakho a été formé au Paris Saint-Germain. Le défenseur central sait donc mieux que quiconque quelle est la valeur d'un match contre l'OM pour les supporters parisiens. Mercredi prochain, lui et ses partenaires vont tenter de se hisser en quarts de finale de la Coupe de la Ligue. L'international français espère que le PSG va sortir le grand jeu même si ce ne sera pas dans le cadre d'une rencontre de championnat. "C'est forcément un peu différent, car il s'agit d'un match à élimination directe, mais c'est tout de même un match important qui approche. reste Marseille., c'est toujours un rendez-vous particulier", a-t-il souligné lors d'un point presse dixit le site officiel du club de la capitale.

Le 7 octobre dernier, les deux rivaux n'avaient pas réussi à se départager au Stade Vélodrome. Mamadou Sakho a expliqué que tout l'effectif parisien "a ressenti" qu'il était possible de "faire plus collectivement et de gagner ce match" en Provence. Une fois encore, le gaucher s'attend "à un beau match" face à "une belle équipe composée de joueurs importants". Comme d'habitude, il a prédit qu'il y aura "beaucoup de duels" sur la pelouse. "Il va falloir être prêts. On attaque ce match-là comme les autres, en sachant que l'on sera attendu. On va s'attacher à suivre les consignes du coach et entamer cette rencontre pour la gagner." Visiblement, le joueur âgé de 22 ans n'a pas digéré l'épilogue de la saison dernière.

Sakho et la culture de la gagne


En effet, le défenseur central aurait bien aimé étoffer un peu son palmarès avec un titre et c'est pour cela qu'il ne veut pas snober la Coupe de la Ligue. "Vous savez, la saison dernière on a été frustré de finir sur une saison vierge. Cette année on est vraiment déterminé à remporter quelque chose, donc les Coupes et le championnat sont dans notre viseur. Un titre, ça fait toujours rêver. On va donc vraiment jouer les Coupes nationales pour les gagner et pas pour figurer. On va tout donner pour aller le plus loin possible", a-t-il promis. S'appuyant sur le fait que le PSG n'a "toujours pas perdu cette saison sur la scène hexagonale" (le seul revers parisien a eu lieu contre Porto en , 1-0 le 3 octobre dernier), il a aussi fait savoir que personne ne pense "à la défaite" dans le vestiaire.

Pour lui c'est sûr, la venue d'un joueur comme le Brésilien fait énormément de bien au PSG. "Il nous apporte beaucoup de sérénité, il est très calme avec le ballon et a un sens de l'anticipation exceptionnel. C'est une force de plus pour Paris, qui fait grandir notre collectif." Le son de cloche est le même en ce qui concerne le Suédois (12 buts en... 12 matches) qui est impressionnant depuis le début de la saison. "Au même titre qu'Ibrahimovic, qui par son efficacité offensive nous permet de gagner et tire tout le monde vers le haut. On gagne grâce à ses buts." A côté de ces deux géants, Mamadou Sakho estime faire partie "des soldats qui permettent à l'équipe d'être stabilisée". Nul doute que face à l'OM, il aura à coeur d'aider sa formation à gagner cette nouvelle bataille.
Article précédent OM-OL (report) : les Go... Article suivant OM-OL (report) : Labrun...