Un come-back mitigé pour M'Vila

a fait son retour au sein de l'équipe première de Rennes mardi soir. Le milieu de terrain est entré en cours de jeu lors du 8e de finale de la contre . Le moins que l'on puisse dire, c'est que le joueur a du pain sur la planche pour reconquérir le peuple breton.

Yann M'Vila

Deux semaines après... Le 16 octobre dernier, l'équipe de France Espoirs avait été balayée par la Norvège (5-3, barrage retour de l'Euro 2013). Après cette défaite humiliante, l'affaire de la virée nocturne de cinq éléments avait éclaté au visage du football français qui porte toujours les stigmates du Mondial 2010 et en particulier des grévistes de Knysna. Au milieu de la mêlée, Yann M'Vila est clairement le joueur qui a été le plus ciblé par les observateurs et les médias. A son retour à Rennes, ce footballeur a été exclu du groupe professionnel tout comme son partenaire . Finalement après quelques jours, les dirigeants de Rennes et l'entraîneur ont choisi de réintégrer les deux joueurs.

Mardi soir (hier), Yann M'Vila faisait partie du groupe qui affrontait Arles-Avignon dans le cadre des 8es de finale de la Coupe de la Ligue. Du banc de touche, l'homme âgé de 22 ans a assisté à l'ouverture du score de (18e) avant de faire son entrée en jeu durant la seconde période (56e). Bon nombre de supporters rennais n'ont pas hésité à siffler Yann M'Vila lorsque ce dernier a foulé la pelouse du Stade de la Route de Lorient. Plutôt que de sombrer sur le plan mental, le natif d'Amiens a fait le nécessaire afin de livrer une bonne performance d'ensemble en tant... que défenseur central, autrement dit pas son poste de prédilection, après avoir remplacé .

Au final, les Rouge et Noir ont conservé leur maigre avantage et donc validé leur ticket pour les quarts de finale. Pendant un point presse, l'entraîneur Frédéric Antonetti a fait savoir qu'il a vraiment apprécié la prestation de Yann M'Vila. "Yann a fait une très bonne entrée à un poste inhabituel pour lui. Il a fait preuve de beaucoup de sobriété et d'efficacité sur quelques interventions de très haut niveau. Ce n'était pas facile, avec la moitié du public qui l'a sifflé et l'autre qui l'a encouragé", a-t-il fait remarquer. Le technicien espère que Yann M'Vila va continuer sur sa lancée au cours des rencontres à venir. "Il faut qu'il continue comme ça." Histoire de faciliter sa rédemption après son écart déplorable en Norvège...
Article précédent Ca passe pour Rennes, M... Article suivant Coupe de la Ligue : un ...