Benzema et Higuain au coude à coude

Qui de et de débutera ce samedi, devant le ? Depuis le début de la saison, alterne entre les deux joueurs à la pointe de l'attaque du . Chacun auteur d'un doublé lors de leur dernière sortie, aucun n'a réellement dépassé l'autre pour le moment dans la hiérarchie, alors que la piste menant à pour l'été prochain est sans cesse évoquée.

Karim Benzema et Gonzalo Higuain

Confronté aux blessures de plusieurs cadres (, Arbeloa, Coentrao), José Mourinho bricole depuis plusieurs semaines en défense. Un turn-over forcé qui profite notamment à . Sur le plan offensif par contre, c'est bien par choix que l'entraîneur du Real Madrid alterne entre Karim Benzema et Gonzalo Higuain depuis le début de la saison. Titulaire mercredi en , le Français a délivré une très bonne prestation, avec un doublé et deux passes décisives contre la modeste équipe d'Alcoyano (1-4). Pourtant, rien n'assure qu'il sera à nouveau aligné d'entrée devant le Real Saragosse ce samedi, à l'occasion de la 10e journée de . Mourinho pourrait bien lui préférer à nouveau son concurrent argentin, auteur également d'un doublé le week-end passé face à Majorque (5-0). Un choix un peu plus difficile qu'à l'accoutumée, les deux joueurs étant, enfin, en forme en même temps.

Avant son doublé en Coupe, Benzema n'avait plus trouvé le chemin des filets depuis le 3 octobre, et son magnifique ciseau en à Amsterdam. Décevant par la suite, malgré une passe décisive pour lors du Clasico à Barcelone (2-2), l'ancien Lyonnais ne compte qu'un seul but en Liga (contre le , 5e journée), contre six pour Higuain. Des statistiques qui parlent en faveur de l'Argentin, pourtant annoncé sur le départ cet été. Mais Mourinho avait trouvé les mots pour le convaincre de rester, malgré un statut de remplaçant derrière Benzema. Peut-être en lui promettant plus de temps de jeu. "Entre Higuain et Benzema, ce ne sera pas l'alternance pour l'alternance, c'est certain, avait toutefois prévenu le "Special One" en début de saison. Il peut arriver que les deux jouent ensemble, comme cela c'est passé plusieurs fois la saison dernière. Mais si seulement l'un d'entre eux joue, ce sera en fonction de certains critères."

La menace Falcao


Benzema a pour le moment disputé 14 matches toutes compétitions confondues (pour 5 buts), contre 13 pour Higuain (7 buts). Ils n'ont été alignés qu'une seule fois ensemble sur le terrain cette saison : c'était lors de la deuxième mi-temps face au le 15 septembre dernier (4e journée de Liga), alors que le Real était mené au score (défaite 1 à 0 au final). Sans succès toutefois. Quand l'un est titulaire, l'autre le remplace généralement pour la fin de match, comme cela a été le cas à Dortmund dernièrement en Ligue des champions. Pas question donc de passer à un 4-4-2 avec les deux joueurs alignés ensemble en attaque. Dans ce cas, Benzema serait décalé sur l'aile gauche du 4-2-3-1 merengue. Ce qui n'a pas l'air d'enthousiasmer Mourinho, qui préfère alterner entre les deux joueurs en pointe. Réelle volonté d'imposer une concurrence à ce poste ? Ou alors aucun ne l'aurait-il convaincu depuis le début de la saison ?

La "capacité" de Benzema et Higuain à ne pas être décisifs lors des grands rendez-vous (Clasico ou Ligue des champions) agacerait en tout cas le technicien portugais à en croire les médias espagnols. Marqué par le manque de confiance que son entraîneur a pu lui témoigner à ses débuts au club, l'international français ne paraît cette fois pas affecté en tout cas. "J'ai connu des hauts et des bas depuis mon arrivée à Madrid, mais je suis toujours là, a-t-il expliqué sur le site de l' il y a quelques semaines. Mourinho m'a beaucoup fait travailler sur mon mental. Je suis maintenant plus fort sur cet aspect." Reste à savoir comment il vit les rumeurs faisant état d'un intérêt croissant du Real Madrid pour Radamael Falcao, qui cartonne à quelques kilomètres de là sous les couleurs de l'Atlético Madrid. Un concurrent de poids qui pousserait inévitablement Benzema ou Higuain à aller voir ailleurs. Reste désormais à marquer pour tenter de convaincre les dirigeants madrilènes de ne pas recruter à ce poste...
Article précédent PSG, Ancelotti : "Si Ro... Article suivant Mourinho ne retient pas...