L'AS Rome n'a plus besoin de Pjanic !

est en train de déchanter à l'AS Rome. Suite à son arrivée chez les Giallorossi, le milieu de terrain avait réussi à s'imposer en tant que titulaire. Mais depuis le début de cette saison 2012/2013, le Bosniaque ne séduit pas du tout l'entraîneur .

Miralem Pjanic

La Louve s'est peut-être trompée. Lors du mois d'août 2011, les dirigeants de l'AS Rome étaient ravis d'avoir bouclé le transfert de Miralem Pjanic. Pour déloger le milieu bosniaque de l', les Giallorossi n'avaient pas hésité à débourser 11 millions d'euros. Aujourd'hui, force est de constater que le club romain fait la grimace en repensant à cette transaction. Après une première saison convaincante (31 matches disputés, 3 buts), disputée sous les ordres de l'entraîneur espagnol , le joueur âgé de 22 ans n'arrive pas à convaincre Zdenek Zeman de lui accorder sa confiance. Au total, Miralem Pjanic a fait 5 apparitions au sein d'une équipe de la capitale italienne qui est assez bien classée en (6e place, 17 points).

Selon le média transalpin Calciomercato, le natif de Zvornik ne devrait pas s'éterniser très longtemps à l'AS Rome. En effet, plusieurs clubs auraient l'intention de s'activer dès le mois de janvier pour le récupérer. Cherchant un nouveau meneur de jeu depuis le départ de au l'été dernier, le manager de aurait coché le nom de Miralem Pjanic sur sa liste de cadeaux pour Noël. Mais le Bosniaque aurait aussi une touche avec le . Les Rossoneri qui veulent recruter un nouveau buteur pourraient aussi entrer en piste afin de s'attacher les services du lutin qui a débuté sa carrière professionnelle à Metz.

Afin de ne pas faire sauter la banque, le club lombard pourrait proposer aux Romains de récupérer Miralem Pjanic dans le cadre d'un prêt jusqu'en juin 2013 avec une option d'achat fixée à environ 10 millions d'euros. Cette solution pourrait convenir à toutes les parties concernées car le milieu de terrain n'a pas vraiment envie de quitter l'Italie en dépit de son échec chez les Giallorossi. Son apport dans l'entrejeu pourrait faire beaucoup de bien aux Milanais qui ont toutes les peines du monde à trouver la bonne formule cette saison même si la série en cours (2 victoires, 2 nuls) rassure un peu les tifosi et évite à l'entraîneur d'être remercié.
Article précédent Le PSG doit lever la ma... Article suivant PSG : Ibra drague De Ro...