Suivez la fin du mercato en direct !



Topmercato sur Google Play : Scannez ou cliquez !

Topmercato sur iPhone : Scannez ou cliquez !

Topmercato TV

 
 

  17h00, Russie - Azerbaidjan voir
  20h45, Allemagne - Argentine voir
  21h00, Angleterre - Norvège voir
Tout voir

Le programme TV foot

 

Ça Buzz !

 

L'occasion gâchée Lire

Kalou attaque le LOSC Lire

Gourcuff fait un petit cadeau à l'OL Lire

Actu Sport.fr

 

Sainté et VA n'en profitent pas

La place de leader a sans doute fait peur à et Valenciennes. Avec la défaite du contre Rennes (1-2), les deux clubs avaient l'occasion de prendre la tête mais se sont fait accrocher par Evian (2-2) et (1-1). Brest a corrigé (3-0) pendant qu' tombait contre Sochaux (0-1). et se sont neutralisés (3-3).

Saint-Etienne a longtemps été leader, puis finalement non. Avec la défaite du , les Verts pouvaient prendre la tête du classement. Pour cela, il aura fallu battre Evian et éviter le match nul (2-2). Le club du Forez menait pourtant pas deux buts à zéro à la demi-heure de jeu après un doublé de Gradel (9e et 27e). L'ETG s'est alors rebiffé pour empêcher l'ASSE de s'emparer de la couronne. Rabiu (48e) a d'abord réduit le score avant que Angoula (80e) n'égalise en fin de partie. Evian pourra remercier Laquait, impérial sur sa ligne, et la transversale, sans qui le point du nul aurait été perdu. Saint-Etienne est provisoirement troisième et reste à l'affut, à un point du PSG. Les résultats combinés de Saint-Etienne et des Parisiens auraient pu profiter à Valenciennes. Mais là aussi, c'est raté. Equipe surprise de ce début de saison, VA pouvait prendre la tête mais Montpellier en avait décidé autrement (1-1). Auteur d'une première mi-temps très timide, les Nordistes se faisaient surprendre par Charbonnier (15e) et devaient attendre une grossière erreur de Congré pour pouvoir égaliser grâce à Pujol (38e). En supériorité numérique durant quasiment toute la seconde période suite à l'exclusion de Saihi (57e), Valenciennes n'a pas su mettre ce deuxième but synonyme de succès. Les hommes de restent à égalité avec Saint-Etienne, au pied du podium.

Brest s'amuse de la passoire bastiaise


Brest se donne un grand bol d'air. Sur leur pelouse, les Bretons ont sèchement battu Bastia (3-0). Les Corses ont d'énormes difficultés défensives, eux, la pire arrière garde d'Héxagone avec 32 buts concédés. Les Finistériens en ont donc profité, à l'image de Touré, auteur d'un doublé (44e et 66e), et de Ben Basat (60e), buteur sur penalty. Déjà perméable, le Sporting ne s'est pas facilité la tâche en finissant en infériorité numérique après l'exclusion de Marque (50e). Invaincu à domicile, Brest bondit et passe à la 11e place. Bastia s'enlise et se rapproche dangereusement de la zone rouge. S'il ne règle pas ses soucis défensifs, le promu s'expose à de sérieuses déconvenues. Ce n'était visiblement pas le bon jour pour l'Ile de Beauté. Après Bastia, Ajaccio s'est lui incliné, à domicile, contre Sochaux (0-1). Symbole des difficultés de l'ACA, le seul but de la rencontre a été inscrit par Bouhours (10e), contre son camp. Lippini avait déjà réalisé un "csc" la semaine passée contre . L'ACA est quatorzième, rattrapé au classement en termes de points par les Lionceaux, un cran derrière.

Troyes est décidément patient. Après avoir battu l'OM dans les ultimes minutes il y a quelques semaines, l'ESTAC a de nouveau grappillé des points en fin de rencontre. Dans le match des derniers face à Nancy, le club de l'Aube a arraché un match nul presque miraculeux (3-3). Si les Troyens menaient suite à un but de Ngoyi (19e), les Lorrains renversaient totalement la vapeur avant la mi-temps grâce à Puygrenier (31e), Mollo (34e) et André Luiz (45e +1). Encore mené à dix minutes de la fin, Troyes s'en remettait à son sauveur maison. Comme contre l'OM, Nivet enfilait son costume de super-héros pour inscrire un doublé (81e et 87e) et offrir un point aux siens. Sans ces deux coups d'éclats, l'ESTAC serait devenu la nouvelle lanterne rouge. En se neutralisant, les deux formations restent cependant dans les profondeurs du classement et n'avancent pas. Le maintien sera très compliqué à obtenir.


Article lu 1217 fois Rédigé 17 novembre 2012 à 23h23 par Sport.fr
FC Sochaux
FC Sochaux
ASSE, Saint-Etienne
ASSE, Saint-Etienne
ASNL, Nancy
ASNL, Nancy
Ligue 1
Ligue 1
MHSC, Montpellier
MHSC, Montpellier

TM sur Facebook

 

Les derniers comms

Tous les commentaires de cet article :

  • Répondre

    Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.


Commenter avec Facebook