Des qualifiés pour les 8e à la pelle !

Malgré son match nul sur la pelouse de (1-1), le a composté son billet pour les 8e de finale de la . Les Merengue laissent toutefois la première place du groupe D au , large vainqueur de l' (1-4) dans le même temps. Schalke a pris le meilleur sur l' (1-0) pour également poursuivre sa route dans cette C1. A noter également le superbe but de Mexès pour le , victorieux d' (1-3) et qualifié pour les 8e.

Groupe A : Porto sans souci
Porto n'a eu aucun souci à obtenir sa qualification pour les 8e de finale de la Ligue des champions contre le Dinamo Zagreb, sur sa pelouse (3-0). Les Portugais ont ouvert la marque par l'ancien Marseillais en première période (20e), avant de se mettre définitivement à l'abri en seconde grâce à Moutinho (67e) et (85e). La première place du groupe A se jouera donc au contre le Paris Saint-Germain. Avec un point d'avance, les Dragons pourront se permettre de jouer le nul. Avec zéro point au compteur, les Croates ne peuvent même plus espérer obtenir la 3e place qualificative pour l', occupée de manière définitive par le .

Groupe B : Schalke fait le boulot
Schalke a tué tout le suspense du groupe A en assurant le minimum syndical devant l'Olympiakos. Un but tardif de Fuchs (77e) a suffi pour offrir la victoire (1-0) et la qualification aux Allemands, accompagnés en 8e d', bénéficiaire de ce succès également. Schalke tentera de conforter sa première place dans onze jours à . Sa marge de man'uvre sera très limitée : les Gunners ne possèdent qu'un point de retard avant de se rendre chez l'Olympiakos dans le même temps.

Groupe C : Le Milan AC OK
Encore un groupe où l'on connaît d'ores et déjà les deux qualifiés pour les huitièmes de finale. Si avait déjà validé son ticket lors de la précédente journée, le Milan AC, grâce à son succès sur la pelouse d'Anderlecht (1-3), poursuit aussi sa route dans la compétition. Les Rossoneri ont pu compter sur l'inévitable pour débloquer la situation après la pause (47e). Mais ce que l'on retiendra probablement de cette rencontre, c'est le retourné acrobatique de , en dehors de la surface de réparation, et qui finit au fond des filets de l'équipe belge (71e). Un but insensé qui intervient une semaine après celui de avec l'équipe de . De Sutter (78e) réduira bien la marque pour les locaux, mais donnera un avantage définitif à son équipe à la dernière minute de jeu (90e).

Groupe D : Dortmund et le Real Madrid y sont
Pas de vainqueur dans le choc de cette 5e journée entre Manchester City et le Real Madrid (1-1). Un résultat nul qui fait toutefois les affaires des Merengue, assurés de disputer les 8e de finale. Jose Mourinho risque toutefois de regretter le scénario de cette rencontre. Car ses joueurs ont rapidement mené au score, grâce à , buteur dès la 10e minute de jeu en reprenant un centre d'Arbeloa. Les Madrilènes ont bien géré la rencontre et maitrisé les assauts de Citizens quasiment condamnés avant ce match. Sauf que l'arbitre s'en mêlait en offrant un penalty généreux aux locaux, pour un accrochage d'Arbeloa, expulsé sur le coup, sur Agüero. Ce dernier se faisait justice lui-même et ramenait les deux équipes à égalité (73e). Malgré sa supériorité numérique, City n'en profitait pas pour signer sa première victoire dans cette C1. Derniers du groupe avec deux points, les joueurs de Mancini quittent la compétition par la petite porte.

Dans l'autre rencontre, le Borussia Dortmund a assuré le spectacle sur la pelouse de l'Ajax Amsterdam. Reus (8e), Götze (36e), et Lewandowski, auteur d'un doublé (41e et 67e), offraient une confortable avance aux champions d'Allemagne, Hoesen sauvant tout de même l'honneur de fin de match (86e, 1-4). Largement suffisant pour permettre à Dortmund d'assurer sa qualification, mais également la première place de ce groupe de la mort avant l'ultime journée. L'Ajax, qui recevra un Real Madrid qui n'aura plus rien à jouer dans onze jours, n'aura besoin que d'un point ou de faire mieux que City pour conforter sa 3e place, qualificative pour l'Europa League.
Article précédent Arsenal : un gardien re... Article suivant Une pépite danoise de l...