Ça Buzz !

 

Top Mercato aime

  • PSG, Paris
    PSG, Paris

    David Beckham
    David Beckham

    Ligue 1
    Ligue 1

    Premier League
    Premier League

Les vraies opportunités qui s'offrent à Beckham

Depuis qu'il a annoncé qu'il va quitter le club des Los Angeles Galaxy, sait que son nom circule aux quatre coins du globe. Mais à bientôt 38 ans, quelles sont les véritables opportunités qui s'offrent au "Spice Boy ?" Décryptage.

David Beckham

La dernière de "Becks" sur les terrains


Difficile ces dernières années de séparer le sport et le business lorsqu'il s'agit d'évoquer David Beckham. A 37 ans, l'ancien prodige de a fait de sa vie privée et de sa carrière des machines très rentables. Ainsi, en 2007, le beau David quittait Milan, la capitale de la mode, pour Los Angeles. Toujours à l'aise avec ses centres millimétrés sur le pré vert, l'Anglais a permis à sa famille de vivre d'un confortable salaire net annuel de 7 millions d'euros et à sa femme, la plantureuse Victoria, de développer ses activités commerciales. Dès lors, le côté entrepreneur ne doit pas être occulté par son futur club. Car en effet, David Beckham a annoncé, ces derniers jours, sans envie de relever un dernier défi dans le monde du football, avant de raccrocher définitivement les crampons : "Les gens me parlent de retraite, mais je sens que j'ai encore quelque chose à donner au jeu. J'ai beaucoup à donner sur le terrain. Je n'ai pas encore décidé où nous pourrions aller ensuite. Nous pourrions rester ici ou passer plus de temps en Europe. Ma carrière avec le Galaxy se terminera samedi prochain. Mais j'ai quelques options enthousiasmantes sur la table".

West Ham allie projet sportif et business


Et son envie et ses exigences ont parfaitement été entendues par le propriétaire de West Ham, le bien-nommé : "Ce serait fantastique si nous pouvions annoncer qu'il nous rejoint. C'est un garçon de l'East End et ce serait bien qu'il finisse ici", a déclaré le boss des Hammers aux médias britanniques. West Ham, tout juste promu en , réalise un début de saison convaincant (7e) et a la ferme intention de se maintenir durablement dans l'élite du football anglais. Au-delà de l'aspect purement sportif, West Ham a l'ambition d'évoluer, à terme, dans le Stade Olympique de Londres. L'enceinte, qui a brillé de mille feux lors des derniers Jeux Olympiques, pourrait être concédée plus rapidement avec l'arrivée de Beckham dans les rangs des Hammers. En effet, ce dernier, véritable icône outre-Manche, a été l'ambassadeur de luxe auprès du Comité d'organisation des . Beckham reprsenterait ainsi un atout, à la fois sportif et économique. Et quoi de plus beau que de boucler la boucle au cœur de sa ville natale ?

Un contrat en or plus "exotique" ?


Au-delà de cette piste anglaise, qui tiendrait la corde actuellement, David Beckham pourrait découvrir un autre championnat, plus lointain vu d'Angleterre. Ainsi, la nouvelle tendance à la mode se nomme l'Australie. En effet, des anciennes stars du football européen, à la trentaine bien "tassée", ont tenté le pari australien ces derniers mois, à l'instar d' et . Les formations de Perth Glory et Melbourne Victory seraient sur les rangs pour accueillir le "Spice Boy" croit savoir Itasportpress.

Un peu plus au nord de l'Australie, deux nouvelles puissances du football mondial, la Chine et la Russie, pourraient mettre la main à la poche pour accueillir, dès cet hiver, l'ancien milieu de terrain du . Ainsi, la formation de Shanghai Shenhua, où évoluent et , ou encore Guangzhou Evergrande, où officie avec brio , se verraient bien offrir un contrat en or à "Becks". En Russie, la perspective de la 2018 et l'arrivée aux commandes de la sélection de représenteraient des arguments convaincants pour le footballeur David Beckham.

Ancelotti ne veut pas de Beckham à Paris !


Pisté en fin d'année dernière par le Paris-SG, David Beckham a reçu, il y a quelques jours, une fin de non-recevoir de la part de l'entraîneur parisien, . En effet, ce dernier, interrogé sur l'éventuelle arrivée de la star anglaise dans son effectif, ne s'est pas montré évasif : "Il n'y a plus de contacts avec Beckham. La seule chose de sûre pour le mercato, c'est ". Qu'en sera-t-il du côté des propriétaires du Paris Saint-Germain ? Les perspectives d'attirer (Real Madrid) et/ou () semblent nettement plus attractives... pour le moment.


Article lu 3596 fois Rédigé 22 novembre 2012 à 16h02 par Jérémy Vial

TM sur Facebook

 

Les derniers comms

Tous les commentaires de cet article :

  • Kun54, le 22/11 à 18h50

    je sens que ce nouveau west ham va me plaire^^ - Alerter le modrateur

  • lampard, le 22/11 à 19h28

    moi West Ham m'a toujours plu ^^ - Alerter le modrateur


Commenter avec Facebook