L'OM veut repartir de l'avant contre Lille

Sans succès depuis quatre matches toutes compétitions confondues, l'Olympique de doit impérativement se relancer avec la réception de , ce dimanche en match de clôture de la 14e journée de . Avec , le club phocéen ne veut surtout pas lâcher les équipes de tête.

Elie Baup

Si seul l'avenir dira si ce Marseille-Lille aura eu des répercussions sur la suite de la saison, cette affiche au sommet de la 14e journée du championnat de France n'est pas banale. D'abord parce qu'il s'agit de deux clubs candidats légitimes à la succession de pour le titre. Mais aussi car Marseillais comme Lillois se cherchent une régularité qui leur fait cruellement défaut depuis le début de saison. Cinquième au classement avec 23 points, l'OM pointe à trois longueurs du , vainqueur de (4-0) samedi. Même si l'équipe d'Élie Baup a encore un match en retard à jouer, contre l'Olympique Lyonnais mercredi prochain, il vaut mieux ne pas laisser filer des points en route. Ça commence donc par un succès contre le Losc.

Éliminé de la Ligue Europa après une défaite au Vélodrome contre les Turcs de (1-0), Marseille n'a plus gagné à la maison depuis les cinq buts infligés à Limassol (5-1) dans cette compétition européenne, le 4 octobre dernier. En championnat, la dernière victoire phocéenne à la maison remonte même au 23 septembre contre Evian-Thonon-Gaillard (1-0). "Ce n'est pas une série brillante, mais ce n'est pas non plus une série de défaites. Il ne faut pas oublier la victoire à , même s'il y a eu ensuite le nul contre et la défaite à . On doit reprendre la main et gagner à domicile, où l'on se doit d'être intraitables, a confié Élie Baup sur le site officiel du club. Ce n'est pas un tournant, mais un moyen de se rapprocher du podium face à un adversaire en lutte directe avec nous."

Si le technicien marseillais tente de relativiser l'enjeu de cette partie, il a conscience que son équipe peut de moins en moins se permettre de se faire surprendre. "C'est un gros calibre, mais on prend chaque match comme il vient. Si on le négocie bien, on sera plus libéré et à l'aise pour aborder les matches suivants, a pour sa part affirmé le défenseur camerounais . Personne n'est satisfait de ce que l'on fait en ce moment, mais on essaie de repousser toute cette pression et on fera les comptes à la fin." D'ailleurs, tout n'est pas si noir que ça pour Marseille, qui peut compter sur les retours de et , sachant que Joey Barton, qui a effectué sa suspension, est présent pour la première fois dans le groupe pour une rencontre de Ligue 1. Reste à savoir si le réveil phocéen viendra de lui.
Article précédent OM : Barton ne veut plu... Article suivant Lille, Pedretti : "Ils ...