CR7, Iniesta et Messi en lice pour le Ballon d'Or 2012

L'identité des trois derniers joueurs en lice pour le 2012 a été dévoilée, ce jeudi, à São Paulo au Brésil. Sans surprise, () triple Ballon d'Or en titre et () font partie du tiercé final, en compagnie de... (). Soit le même trio qu'en 2011...

Lionel Messi

Lionel Messi (25 ans, FC Barcelone)


Le lauréat des trois derniers Ballons d'Or, Lionel Messi, est, une nouvelle fois, cette année, dans le trio en course pour l'édition 2012. Cette année, l'Argentin a remporté une Coupe d'Espagne avec son club, le FC Barcelone. A titre individuel, le natif de Rosario, âgé de 25 ans, a affolé les compteurs au niveau des buts avec pas moins de 82 unités. Un total qui le rapproche du recordman, l'Allemand Gerd Müller, qui avait inscrit 87 buts en 1972. "La Pulga" a également brillé cette année avec la sélection (5 buts en 6 matches disputés). Il est le grand favori pour devenir le premier joueur de l'histoire à remporter pas moins de quatre Ballons d'Or consécutifs.

Cristiano Ronaldo (27 ans, Real Madrid)


Cristiano Ronaldo, Ballon d'Or 2008, est pour la cinquième année de rang retenu dans le "Top 3" du gratin mondial. Le Portugais, âgé de 27 ans, continue d'aligner les buts, à l'instar de son grand rival, Lionel Messi. Avec pas moins de 100 sélections à son actif avec la Selecção, CR7 a remporté, cette année, le championnat d'Espagne et la Supercoupe d'Espagne en août dernier, au nez et à la barbe du Barça. Depuis le début de l'exercice 2012-2013, Cristiano Ronaldo a inscrit des buts (21 en 25 matches toutes compétitions confondues) importants, notamment en (5 réalisations en 5 matches lors de l'édition 2012-2013).

Andres Iniesta (28 ans, FC Barcelone)


Andres Iniesta a été l'un des grands artisans de la victoire de sa sélection, l'Espagne, lors du dernier Championnat d'Europe des Nations. Champion du monde, champion d'Europe, le meneur de jeu barcelonais, âgé de 28 ans, pourrait tirer son épingle du jeu du fait de ses succès avec la Roja (77 sélections). Lauréat l'année passée, Iniesta, qui brille également en club par sa régularité et sa technique, pourrait être sacré au nom des "grands oubliés" de la sélection espagnole, tels qu' ou encore . Iniesta pourrait devenir le premier Ballon d'Or espagnol depuis , lauréat en 1960...
Article précédent Entraîneur de l'année :... Article suivant Débat TM : Iniesta peut...

► Top 10 des meilleures attaques d'Europe


Commenter

Retrouvez les derniers commentaires postés sur notre site en cliquant simplement sur le nom "Top Mercato" ci-dessous ▼