Le Real Madrid encore battu !

Rien ne va plus pour le , battu à (3-1), samedi pour le compte de la 17e journée de la . Mourinho avait tenté un coup de poker très étrange en laissant Casillas sur le banc. Une grave erreur !

Ironie du sort, il y a 24 heures à peine, Malaga prenait un énorme coupe sur la tête. L' l'a suspendu vendredi de la prochaine Coupe d'Europe pour laquelle le club espagnol se qualifiera lors des quatre prochaines saisons, soit entre 2013 et 2017. Le club espagnol, qualifié pour les 8e de finale de la face à Porto, a également écopé d'une amende de 300 000 euros et a jusqu'au 31 mars 2013 pour se plier aux règlements. Dans le cas contraire, il sera automatiquement exclu de toutes les compétitions européennes jusqu'en 2017. De quoi accuser le coup. Mais paradoxalement, Malaga a réalise ce samedi l'un des plus grands exploits de son histoire !

Certes, le Real Madrid traverse depuis le début de la saison une mini-crise. Et certes, l'inexplicable coup de poker de , qui a titularisé Adnan dans les buts à la place de Casillas (qui n'était pas blessé !) a rendu service aux Andalous. Il n'en reste pas moins que Malaga a réussi un grand match, dans la droite ligne de son excellent début de saison (9 victoires en 17 journées).

Benzema n'a pas suffi


Après une première période équilibré, Malaga a pris les débats en main et logiquement ouvert la marque par (49e). Les Madrilènes ont égalisé avec réussite sur un buts contre son camp de Sanchez (68e). Mais dans la foulée nouveau but, une fois encore mérité, pour Malaga, cette fois signé Joque Santa Cruz (73e)... qui fait le break trois minutes plus tard pour son doublé personnel (76e). Peu inspiré, le Real Madrid a ses talents individuels. réduit la marque et redonne espoir aux siens (82e). Mais c'est trop tard. Malaga confirme sa place devant le Real Nadrid au classement et enfonce ce dernier dans la crise.

A 16 points du Barça !


Pendant ce temps, le Barça poursuit sa route. Touché par la rechute de son entraîneur, , opéré jeudi d'une tumeur à une glande salivaire, le club catalan n'a pas fait de sentiment avec le (1-3) et termine l'année 2012 en fanfare avec un neuvième succès à l'extérieur, ce qui porte à seize le total de victoire en Liga cette saison. Les Blaugranas ont longtemps été accrochés par la défense solide de leur adversaire et on su être patients. avait ouvert le score après une excellente combinaison à trois avec Alba et Messi (42e). Mais un match du Barça sans un but de son prodige argentin n'en est pas réellement un ! Le triple a lui aussi trouvé le fond des filets au retour des vestiaires (59e), son 26e cette saison, son 91e en 2012 ! Habitué à ne marquer que des doublés (ou même un triplé) en Liga depuis le début de l'exercice en cours, Messi n'a pas perpétué la tradition et a laissé Tello inscrire le 3e but de son équipe dans le temps additionnel (90e +2). Entre temps, Javi Guerra avait relancé la partie en réduisant le score (89e). Le Barça accroit son avance et prend neuf points d'avance sur l'Atlético Madrid... et 16 sur le Real Madrid !

Signalons également la victoire de à (1-2).
Article précédent Man Utd, Evra : "Ronald... Article suivant Real Madrid : Mourinho ...