Suivez la fin du mercato en direct !



Topmercato sur Google Play : Scannez ou cliquez !

Topmercato sur iPhone : Scannez ou cliquez !

Topmercato TV

 
 

  12h30, PSV Eindhoven - Vitesse voir
  14h00, Bordeaux - Bastia voir
  14h30, Tottenham - Liverpool voir
  14h30, Groningen - Ajax voir
Tout voir

Le programme TV foot

 

Ça Buzz !

 

Kalou quitte Lille pour Berlin Lire

Tsonga prêt pour Murray Lire

Quelle destination pour Falcao ? Lire

Actu Sport.fr

 

OM : Labrune et des ambitions à la baisse

Le président de l'Olympique de , , n'est pas tombé dans l'euphorie sur le site officiel du club alors que l'OM est à égalité de points avec le et l' en tête de la .

Vincent Labrune

"L'objectif réaliste, c'est ce qu'on avait décidé au mois de juin. A savoir une cinquième place car on considérait que, malgré les départs et hormis le , il y avait 6 ou 7 équipes qui pouvaient jouer les compétitions européennes. Alors pourquoi pas finir cinquièmes ? Aujourd'hui, on voit le classement et on voit qu'on est en phase avec nos objectifs avec de la marge sur le quatrième du classement. On peut donc raisonnablement envisager une place européenne et même mieux si on garde le même état d'esprit. Ce qui est important au stade où on en est, sans parler de la problématique économique, c'est qu'il faut bien comprendre qu'on a réduit notre déficit économique et, si on est cinquième, on sera à l'équilibre. Quitte à être quatrième ou troisième, ce qui serait important pour le club serait d'être qualifié pour la Champions League. Aujourd'hui, on peut rêver potentiellement de se qualifier pour la Champions League et ce serait une grande nouvelle pour nous", a déclaré l'homme fort de la formation phocéenne, qui ne veut pas entendre parler de titre...


Article lu 2877 fois Rédigé 26 décembre 2012 à 12h17 par Jérémy Vial
OM, Marseille
OM, Marseille
Ligue 1
Ligue 1
Vincent Labrune
Vincent Labrune

TM sur Facebook

 

Les derniers comms

Tous les commentaires de cet article :

  • Répondre

    Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.


Commenter avec Facebook